Morsott (Tébessa) : Le gaz butane se fait toujours rare | El Watan
toggle menu
jeudi, 02 décembre, 2021
  • thumbnail of elwatan10072021



Morsott (Tébessa) : Le gaz butane se fait toujours rare

05 janvier 2020 à 8 h 39 min

Au cours de la semaine dernière, une cinquantaine de personnes venues des localités de la daïra de Morsott, 40 km de Tébessa, ont fermé la route menant au chef-lieu de la wilaya pendant plusieurs heures, ce qui a énormément perturbé la circulation automobile. Cette action menée pratiquement chaque année à la même période est due à la rareté du gaz butane. «Comme chaque année, les habitants des douars sont confrontés à une forte pénurie de gaz butane. Nous craignons les tempêtes de neige, car nous avions failli mourir de froid l’année dernière à cause de ce problème», ont dénoncé des protestataires.

En 2020, ces derniers n’ont que le bois pour se réchauffer. Cette situation perdure par manque de points de vente de ce produit vital, à défaut aussi d’un approvisionnement régulier et renforcé notamment en hiver. Les habitants se plaignent également de la spéculation qui sévit chez certains vendeurs sans scrupules qui proposent la bonbonne à 600 DA, soit trois fois son prix.

A Tébessa, les images des enfants des localités les plus reculées attendant sous un froid glacial le long de la route le passage du camion de distribution sont frappantes.

Une situation qui n’a pas pour autant fait réagir les autorités de la wilaya pour concrétiser le projet tant attendu d’un centre d’enfûtage dans la région, sachant que le plus proche se trouve à Aïn Beïda, dans la wilaya d’Oum El Bouaghi, soit à 70 km. 


Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!