Les demi-mesures de l’ADE | El Watan
toggle menu
mercredi, 16 octobre, 2019
  • thumbnail of elwatan20191016






Les demi-mesures de l’ADE

25 avril 2018 à 12 h 00 min

En dépit de la décision de justice la sommant de réintégrer deux cadres femmes n’ayant pas voulu en dernier lieu partir en retraite anticipée, la direction de l’Algérienne des eaux (ADE) de Sétif refuse d’appliquer le jugement dans sa globalité.

Cette dernière préfère couper la poire en deux, au grand dam des plaignantes, s’expliquant mal la manière de faire de leur direction, faisant dans les demi-mesures, puisqu’elle accepte d’une part de dédommager les deux cadres, mais refuse d’un autre côté de les réintégrer dans leurs postes respectifs.

Cette fin de non-recevoir contredit la note du 30 juin 2016 de la direction générale de l’ADE, instruisant tous les directeurs d’unité d’appliquer à la lettre les décisions de la justice. Ladite correspondance ne manque pas de rappeler les dispositions de l’article 138 du Code de procédure pénale sanctionnant de 6 mois à 3 ans de prison tout agent public refusant d’appliquer les décisions de la justice. Cette situation oblige les plaignantes à demander aux pouvoirs publics d’intervenir.

«On demande à partir en retraite anticipée le 9 août 2016. Après réflexion, on gèle notre décision le 31 janvier 2017. Le directeur de zone donne son accord pour que nous puissions continuer notre carrière. Le directeur de l’unité et le service des ressources humaines ne sont pas de cet avis. Durant notre congé annuel, ils actionnent la procédure et mettent fin à nos fonctions. Le 24 avril 2017, l’inspection du travail nous délivre un procès-verbal de non-conciliation.

Saisie, la chambre sociale du tribunal de Sétif décide le 6 novembre 2017 de nous rétablir dans nos droits, mais la direction de l’ADE oppose un niet. Nous profitons de l’occasion pour solliciter les responsables concernés pour qu’ils mettent un terme à un tel abus qui nous empoisonne la vie», soulignent  Souhila H. et Salima Ch. ex-chefs de service du laboratoire régional de l’ADE, dans l’attente d’une réaction. 


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!