Aïn El Beïda (Oum El Bouaghi) : Le marché de la fripe prospère | El Watan
toggle menu
lundi, 30 novembre, 2020
  • thumbnail of elw_17102020




Aïn El Beïda (Oum El Bouaghi) : Le marché de la fripe prospère

20 octobre 2020 à 9 h 51 min

Cela fait des années que la place de Palestine d’Aïn Beida, que d’autres riverains appellent «Esacli» en raison des escaliers qu’elle surplombe, est devenue la place où l’on vend de la fripe.

Des ballots entiers sont répartis sur des stands de fortune pour être proposés à la vente. On y trouve ainsi de tout : des vestes, des pantalons, des chemises, des souliers, des t-shirts, et pour la gent féminine des produits similaires en plus de la lingerie fine. On y vient de partout, surtout les jours de marché hebdomadaire. Justement, à Aïn Beïda le marché est bihebdomadaire. Il se tient les lundi et vendredi et draine une foule nombreuse.

Et ce ne sont pas uniquement les citoyens aux bourses moyennes qui le fréquentent, mais on rencontre aussi des gens aisés qui viennent à la recherche d’un vêtement portant une griffe connue comme Nike, Adidas, YSL, et d’autres encore. Il arrive qu’on tombe sur un vêtement qui n’a jamais été étrenné par qui que ce fut. Des ballots de vêtements renferment en effet des pièces neuves et qu’on vend pour une bouchée de pain.

Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!