Le collège d’Ath Laâlam sans enseignants de tamazight | El Watan
toggle menu
samedi, 17 avril, 2021
  • thumbnail of elwatan15042021




BORDJ BOU ARRÉRIDJ

Le collège d’Ath Laâlam sans enseignants de tamazight

07 avril 2021 à 10 h 00 min

Le caractère facultatif de l’enseignement de tamazight dans les établissements scolaires a créé la polémique à Ath Laâlam, dans la commune de Tassameurt, où les élèves du collège Abbas Belazzoug sont sans enseignants depuis trois ans.

De quoi faire réagir les parents d’élèves qui sont montés au créneau pour exiger l’affectation d’un ou de deux enseignants. «Avant, il y avait deux professeurs, maintenant, notre CEM en est privé depuis 2018, alors que d’autres écoles de la région dispensent cette langue le plus normalement du monde», ont révélé des habitants. Pour rappel, l’apprentissage de tamazight est entré activement et en grande pompe dans des établissements scolaires de la wilaya de Bordj Bou Arréridj depuis 2014, où même une cérémonie a été organisée en l’honneur de la première promotion de sept enseignants, suivie de la régularisation de toutes les situations socioprofessionnelles. Parmi cette promotion se trouvent des enseignants, dont la langue maternelle est l’arabe, mais qui maîtrisent à merveille la langue de Mouloud Mammeri.


Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!