Douadi Boussella. Poète : Une passion dans les veines | El Watan
toggle menu
mercredi, 17 juillet, 2019
  • thumbnail of elwatan17072019




  • Pub Alliance Assurance



Portrait

Douadi Boussella. Poète : Une passion dans les veines

27 mai 2019 à 8 h 11 min

Douadi Boussella est épris de poésie. Versifier lui tient lieu de langage courant. Même dans des situations banales de communication spontanée, ses propos ne sont jamais dénués de sonorités poétiques.

Âgé aujourd’hui de 62 ans, le poète, fils de la commune de Grarem Gouga, dans la wilaya de Mila, compte à son actif cinq ouvrages, dont quatre recueils de poésie et un autre de nouvelles, publiés en France, aux éditions Le lys bleu, Edilivre et Les éditions du Net. L’amour, la paix et la vertu sont les sujets chantés dans son dernier livre, Lumières célestes, paru le 27 juillet 2018 aux éditions Le lys bleu.

Pour Boussella, ces trois valeurs sociales sont «la source du bonheur» ou «cet éther excitant qui embaume le chemin de la vie». Ecrivant dans un style simple, mais riche en métaphores, comme c’est la tradition chez les poètes racés, Boussella évoque des sujets philosophiques ou spirituels très sensibles avec un profond lyrisme.

Mais plus d’un sujet sérieux est tourné magistralement à la satire sous la plume du poète. Enseignant, avant de devenir inspecteur de l’éducation, le poète reste attaché à sa profession de toujours en consacrant aux sujets didactiques des poèmes entiers, incitant ainsi le lecteur «au voyage vers la connaissance et les lumières célestes».

Participant en 2018 au regroupement des poètes engagés, Boussella a contribué avec ses pairs du monde de la francophonie à la rédaction de trois recueils de poésie. Il a, en effet, marqué de son empreinte les recueils poétiques Esclavage en Libye, Le poète ne meurt jamais et Les dernières volontés du poète, rédigés lors du regroupement en question. L’auteur déplore, par ailleurs, des difficultés à se faire publier en Algérie.

A ce propos, il dira: «Mon espoir est de me faire publier dans mon pays». En plus de la poésie, Boussella excelle dans l’art de la nouvelle.

En 2018, son recueil Tan gram, publié aux Éditions du Net, a été nominé au concours international du manuscrit francophone, qui a eu lieu dans la capitale française. Fragrance des saisons, Flopées de poésie et Sur les sentiers du bonheur, publiés aux éditions Edilivre entre 2017 et 2018, sont les autres ouvrages de Boussella.


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!