Bordj Bou Arreridj : Le calvaire des bénéficiaires de la prime de détresse | El Watan
toggle menu
lundi, 26 août, 2019
  • thumbnail of elwatan20190826


  • Pub Alliance Assurance



Bordj Bou Arreridj : Le calvaire des bénéficiaires de la prime de détresse

04 juillet 2019 à 8 h 29 min

Sous un soleil de plomb, une foule immense devant un guichet jouxtant la poste a attiré notre attention. «Depuis six heures que je suis ici et je ne sais à quelle heure arrivera mon tour et peut-être que je vais rentrer bredouille.

Car, il y a ceux qui sont là depuis 4 h, bien avant moi, et ce, juste pour toucher le maigre pécule de 3000 dinars», nous dit avec amertume un bénéficiaire. D’interminables files d’attente, d’hommes et de femmes, parfois avec enfants en bas âge, attendent leur tour pour toucher le semblant d’aide. «Que représente la somme de 3000 dinars par rapport aux milliards détournés? Des miettes pour maquiller, bien sûr, leur crime commis contre le peuple», s’indigne un autre. Un peu plus loin, à proximité de la DAS, un quinquagénaire transpirant, renvoyé faute de carte de bénéficiaire, laisse éclater sa colère. Sur ce cas de figure, on nous a dit que «cette personne est venue réclamer la prime de son frère malade, handicapé à 100%. Le dossier n’a été déposé que depuis cinq jours et pourtant elle veut toucher maintenant la prime sans attendre la carte. Alors qu’avant d’avoir accès à cette prime, il a fourni plusieurs documents à l’administration, sous contrôle scrupuleux d’une commission chargée d’étudier les dossiers des postulants», explique- t- on.


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!