Tipasa : échec d’une tentative d’enlèvement d’un enfant | El Watan
toggle menu
lundi, 17 juin, 2019
  • thumbnail of elwatan20190617
  • Pub Alliance Assurance

Le kidnappeur K. H., âgé d’une trentaine d’années, vient d’être transféré à la prison de Hadjout sur décision du magistrat du tribunal de Tipasa.

Tipasa : échec d’une tentative d’enlèvement d’un enfant

02 septembre 2015 à 10 h 00 min

Samedi dernier vers 20h, la brigade de Gendarmerie nationale de Tipasa a été alertée par les parents de l’enfant, le nommé L. F., âgé de 12 mois. La zone du Chenoua a aussitôt été mise en alerte.

Les gendarmes ont réussi à arrêter le criminel, qui avait avec lui l’enfant en bas âge qui correspondait à la description des parents. L’enlèvement s’est déroulé au niveau de la plage Le Caroubier, à l’est de la corniche du Chenoua.

L’endroit est très fréquenté par des milliers de familles jusqu’à en devenir exigu pour accueillir tous les estivants. Les faits se sont déroulés samedi en fin d'après-midi, ultime week-end du mois d’août.

Pour l’officier Bouziane (une femme fraîchement installée au niveau de la cellule de communication, ndlr) du groupement de Gendarmerie nationale de Tipasa, qui nous a livré cette information, cette intervention s’inscrit dans le cadre du Plan Delphine. Les enlèvements de personnes et d'enfants commencent à prendre de l'ampleur dans la wilaya de Tipasa.    

Loading...

 

Le samedi dernier, aux environs de 20h00, une brigade de la gendarmerie nationale de Tipasa avait été alertée immédiatement par les parents de l’enfant, le nommé L.F, âgé de 12 mois. La zone du Chenoua avait été mise en alerte aussitôt. Les gendarmes avaient réussi à arrêter le criminel et l’enfant qui correspondait à la description des parents. L’enlèvement s’est déroulé au niveau de la plage « Le Caroubier », située à l’Est de la corniche du Chenoua .

L’endroit est très fréquenté par des milliers de familles jusqu’à devenir exigu pour accueillir tous les estivants. Les faits se sont déroulés en fin de l’après -midi de samedi dernier, l’ultime week-end du mois d’août.

Selon les déclarations de l’officier Bouziane (une femme, ndlr) auprès du groupement e gendarmerie nationale de Tipasa, fraîchement installée au niveau de la cellule de communication qui nous a livré cette information qui s’inscrit dans le cadre de la mise en place du Plan Delphine. Les enlèvements des personnes et des enfants commencent à faire leurs apparitions au niveau de la wilaya de Tipasa.
                                                                                                                         

Loading...
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!