Trafic à l’ONTA de Blida | El Watan
toggle menu
vendredi, 07 octobre, 2022
  • thumbnail of elwatan10072021

Trafic à l’ONTA de Blida

18 janvier 2021 à 9 h 40 min

Les fils des défunts membres de l’EAC n°03, ex-Domaines Djaber Benyoucef, entre Boufarik et Chebli, crient au scandale. Ils dénoncent un étranger à l’exploitation qui a agi suite à une procuration établie chez un écrivain public et de surcroît émanant de l’épouse d’un membre décédé en 1995.

La femme en question est malade mentale à 100%, et ce en vertu d’une expertise délivrée par l’hôpital psychiatrique de Blida. Et c’est sur la base de la procuration douteuse que «l’étranger» à l’EAC a pu bénéficier d’une concession établie par l’Office national des terres agricoles (ONTA) en 2014.

«Il a eu l’acte de concession alors que le trafic sautait aux yeux. En plus, tout a été fait en cachette, alors qu’il s’agit là d’une exploitation agricole collective et non individuelle, c’est-à-dire que les autres ayants droit devaient être informés de la transaction», dénoncent-ils, en demandant une enquête approfondie de la part des services agricoles pour mettre la lumière sur ce qu’ils qualifient «un flagrant trafic et un grave dépassement», au moment où les procédures judiciaires suivent leur cours.


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!