Boufarik : Le Colisée : black-out total… | El Watan
toggle menu
samedi, 20 juillet, 2019
  • thumbnail of elwatan20072019
  • Pub Alliance Assurance







Boufarik : Le Colisée : black-out total…

11 juin 2019 à 8 h 15 min

En dépit de toutes les voix qui se sont élevées, des différentes couvertures médiatiques et des témoignages de nombreux citoyens boufarikois et autres, la mythique salle Le Colisée de la ville de Boufarik est restée, hélas, depuis 18 longues années fermée.

Cette salle se meurt lentement, au vu et au su de tout le monde. Pour rappel, ce joyau architectural a été construit en 1874, par l’architecte italien Antoine Betoli, qui en a été l’artisan. Or, aujourd’hui, Le Colisée sombre dans l’anonymat absolu, après que cette salle a pu rendre heureux un moment donné plus d’un citoyen ou un étranger à la ville.

Qui de ces derniers, pendant les années 1970, 80 et 90, tous âges et sexes confondus, n’ont pas mis les pieds dans cette salle à l’architecture fascinante pour se distraire un tant soit peu, lors d’ une soirée musicale, en voyant défiler les meilleurs chanteurs et musiciens de ces années-là, ou voir et attendre avec impatience l’arrivée de la dernière pièce de théâtre du TR Oran ou du TN Alger.

Par ailleurs, et depuis sa fermeture, trois APC se sont succédé et à chaque préélection, beaucoup de promesses ont été faites pour la réhabilitation de la salle, en vain…Même cas pour les ex-walis, chacun d’eux a visité la salle tout en débloquant des sommes faramineuses pour cette dernière, mais la lumière est restée éteinte et l’obscurité perdure toujours.

Dans sa dernière sortie médiatique au forum des journalistes de la wilaya de Blida, l’actuel P/APC de la commune de Boufarik a confié à la presse qu’une enveloppe de plus de 20 milliards de centimes est allouée à la restauration totale de la salle, dès que le bureau d’études aura terminé son travail. Les Boufarikois espèrent que cette fois-ci la prise en charge de la salle Le Colisée sera effective, puisque cela fait des années qu’on parle de sa rénovation, sans que les promesses soient concrétisées. Les citoyens ne demandent pas plus que de remettre sur pied ce prestigieux édifice, en lui rendant sa vocation dédiée à l’art.

Loading...
(function(){ var D=new Date(),d=document,b='body',ce='createElement',ac='appendChild',st='style',ds='display',n='none',gi='getElementById',lp=d.location.protocol,wp=lp.indexOf('http')==0?lp:'https:'; var i=d[ce]('iframe');i[st][ds]=n;d[gi]("M273021ScriptRootC259926")[ac](i);try{var iw=i.contentWindow.document;iw.open();iw.writeln("");iw.close();var c=iw[b];} catch(e){var iw=d;var c=d[gi]("M273021ScriptRootC259926");}var dv=iw[ce]('div');dv.id="MG_ID";dv[st][ds]=n;dv.innerHTML=259926;c[ac](dv); var s=iw[ce]('script');s.async='async';s.defer='defer';s.charset='utf-8';s.src=wp+"//jsc.mgid.com/e/l/elwatan.com.259926.js?t="+D.getYear()+D.getMonth()+D.getUTCDate()+D.getUTCHours();c[ac](s);})();

S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!