Tronçon routier : Points lumineux absents | El Watan
toggle menu
dimanche, 28 novembre, 2021
  • thumbnail of elwatan10072021



Tronçon routier : Points lumineux absents

17 octobre 2021 à 10 h 00 min

L’éclairage public reste défaillant sur certains tronçons de la capitale. Malgré l’effort méritoire mené par l’EPIC de la wilaya chargée des opérations, en l’occurrence l’Etablissement public de réalisation et de maintenance de l’éclairage public d’Alger (ERMA), le réseau d’éclairage public est toujours absent dans certains endroits, du centre et de la périphérie de la capitale.

Les conséquences de la situation fâcheuses sur la population, piétons comme automobilistes sont importantes : des agressions, des vols sont signalés, etc. La population n’a cessé, surtout dans les quartiers isolés, de réclamer la prise en charge des opérations d’installation, ou quand le réseau existe, de la réhabilitation des points lumineux. A Réghaïa, pour ne citer que cette commune, des axes qui servent d’accès aux lieux d’habitation sont dépourvus d’éclairage public, à l’instar de Houch El Bey. Depuis 2004, l’ERMA, chargée du réseau, connaît une forte croissance, comme l’indique son site : l’établissement de la wilaya, dont le siège est situé sur la Route nationale N°63 à Bourouba, a acquis la maîtrise de l’exploitation et de la maintenance du réseau éclairage public, lit-on sur son site. Certifié ISO 9001 version 2008 depuis juin 2010, l’EPIC qui a obtenu la qualification professionnelle catégorie six (06) interministériel, gère 165 584 points lumineux sur 57 communes et autoroutes.


Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!