Sûreté de wilaya : Dispositif sécuritaire aux abords des écoles | El Watan
toggle menu
samedi, 03 décembre, 2022
  • thumbnail of elwatan10072021

Sûreté de wilaya : Dispositif sécuritaire aux abords des écoles

08 septembre 2018 à 21 h 28 min

Les cadres de la sûreté de la wilaya d’Alger ont procédé, lors de la rentrée scolaire, à l’accompagnement des élèves des cycles primaire, moyen et secondaire, qui ont rejoint les bancs de l’école, ainsi qu’à la distribution de dépliants contenant des conseils et orientations relatifs à la sécurité routière, au mauvais usage d’internet et aux dangers des drogues.

Dès les premières heures de cette journée, les agents de la sûreté de la wilaya d’Alger ont reçu les élèves de l’école primaire Oum El Habiba, de Bab El Oued, qui ont été appelés, ainsi que leurs parents, «au respect des mesures de sécurité». Les élèves ont, en outre, reçu des dépliants qui expliquent les comportements sains à suivre, leur rappelant également des numéros mis à leur disposition, tels que le numéro vert (1548), le numéro de secours (17), le numéro vert 104 pour les catégories vulnérables, outre l’application «Allo Chorta», ont fait savoir les responsables de cette initiative. Le lieutenant Laïchaoui Mehdi ,de la cellule de communication et des relations publiques à la sûreté de wilaya d’Alger, a précisé que «la sortie de terrain programmée ce mercredi au profit des élèves des différents établissements scolaires, tels que le lycée Frantz Fanon et les écoles primaires Oum El Habiba de Bab el Oued et Bachir Ibrahimi d’El Biar, fait partie de l’effectif sécuritaire important mobilisé par les services de sûreté de la wilaya d’Alger, en application des instructions de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN)».

«Des patrouilles pédestres et mobiles mobilisées pour la sécurisation des abords des établissements scolaires sont en place déjà», précise le même responsable qui ajoute que «des agents de la sûreté publique assurent la régulation du trafic routier, notamment aux heures d’entrée et de sortie des élèves». Les éléments de la sûreté de wilaya sont présents via les cellules d’écoute qui sont réparties sur les 13 circonscriptions administratives, en vue d’accompagner les élèves tout au long de l’année, à travers «des campagnes de sensibilisation», a assuré le même cadre qui a évoqué le lancement de campagnes de sensibilisation destinées aux lycéens sur la sécurité routière et les dangers inhérents à la toxicomanie. Pour sa part, le commissaire principal Makhlouf Djamel, chef de sûreté de la circonscription administrative de Bouzeréah, a précisé que «les agents de police, en recevant les élèves lors de la première journée scolaire, veulent mettre l’accent sur l’action de la Sûreté nationale en matière de protection de toutes les franges de la société et renforcer leur présence dans les établissements scolaires et leurs abords».

Concernant le kidnapping des enfants, le commissaire principal Makhlouf a affirmé que «l’arsenal juridique protège l’enfant algérien de toute forme d’agression, l’action sur le terrain et la vigilance des éléments de la police sont à même de permettre aux citoyens de se sentir en sécurité, autant les adultes que les enfants». La DGSN a mobilisé, à l’occasion de la rentrée scolaire 2018-2019, plus de 60 000 policiers au niveau national, en vue d’assurer une couverture sécuritaire optimale dans les différents lieux publics, a rappelé, mardi, le commissaire divisionnaire Abdelmadjid Saâdi, sous-directeur de la sécurité publique.


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!