Secteur du transport et des travaux publics : Le ministre inspecte plusieurs projets | El Watan
toggle menu
vendredi, 27 mai, 2022
  • thumbnail of elwatan10072021

Secteur du transport et des travaux publics : Le ministre inspecte plusieurs projets

08 septembre 2018 à 21 h 33 min

Le ministre des Travaux publics et des Transports, Abdelghani Zaâlane, a inspecté, jeudi, plusieurs projets dans la wilaya d’Alger, mettant en exergue le rôle vital de ces infrastructures sur le double plan économique et social.

Après l’inauguration en avril dernier de la première ligne du métro d’Alger reliant Haï El Badr à Aïn Naâdja, le ministre, qui était accompagné du wali d’Alger, Abdelkader Zoukh, a inauguré la station des Ateliers, une extension de la première ligne du métro d’Alger.

La station de 160 mètres est dotée d’une entrée et de deux ascenseurs mécaniques pour les personnes aux besoins spécifiques. Avec la réception de la station des Ateliers, il ne reste de l’extension de la première ligne du métro d’Alger que la station de Gué de Constantine (122) dont la réception est prévue dans les prochains jours, a précisé le ministre, qui a ajouté que le nombre d’usagers des lignes du métro a atteint près de 200 000 voyageurs par jour.

M. Zaâlane a inspecté également les travaux d’aménagement externe de l’aéroport international Houari Boumediene, qui sera livré fin 2018-début 2019, au plus tard. M. Zaâlane a fait savoir, à ce propos, que cette infrastructure qui répond aux normes internationales «fait l’objet d’un suivi continu du président de la République». Selon les explications du ministre, les travaux d’aménagement extérieur et du parking automobile sont encore en cours, ajoutant que la capacité de cette infrastructure, «considérée comme un aéroport de transit», est de 16 millions de voyageurs par an.

Par ailleurs, le ministre a visité le projet du réseau ferroviaire et la station du train de Bab Ezzouar devant relier à l’aéroport international Houari Boumediene. «L’aéroport sera relié par le métro et une ligne ferroviaire susceptible de renforcer la rentabilité de cette infrastructure», a ajouté M. Zaâlane. Signalons que le taux d’avancement des travaux du tunnel et de la gare ferroviaire avoisine les 90%.

D’après les responsables du chantier, il ne reste pour la réception du tunnel que 50 mètres, quant à la gare ferroviaire, les travaux se trouvent en phase finale. Les dernières retouches de finition sont en cours d’exécution, notamment en ce qui concerne la décoration, où les travaux sont orientés vers une ornementation joviale qui rompt littéralement avec la monotonie coutumière des gares. A cet égard, il a indiqué que «tous ces projets ont une dimension économique et sociale, outre leur contribution à faciliter les déplacements des voyageurs».

Répondant à une question sur la pression que connaît le transport ferroviaire durant cette période, M. Zaâlane a affirmé que «son secteur œuvre actuellement à accélérer la cadence de réhabilitation des wagons au niveau des ateliers de la société à Sidi Bel Abbès», ajoutant que «parallèlement, la Société nationale du transport ferroviaire (SNTF) poursuivra la réception des trains ‘‘Coradia’’».


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!