Secteur de la jeunesse et des sports : Réalisation de 41 piscines olympiques avant la fin 2021 | El Watan
toggle menu
mardi, 27 octobre, 2020
  • thumbnail of elwatan05102020





Secteur de la jeunesse et des sports : Réalisation de 41 piscines olympiques avant la fin 2021

24 septembre 2020 à 10 h 35 min

Le wali d’Alger, M. Youcef Chorfa, a effectué une visite d’inspection des infrastructures sportives dans la commune de Douéra.

La délégation, composée du wali délégué de la circonscription administrative de Draria M. Mohamed Said Benkabou, et du directeur de la jeunesse et des sports de la wilaya d’Alger, M. Tarek Kerach, s’est enquise des travaux de réalisation d’une piscine semi-olympique. Selon un communiqué de la cellule de communication de la wilaya, le taux d’avancement des travaux est estimé à 91% et la réception de cette importante infrastructure devrait avoir lieu avant la fin du mois d’octobre prochain.

Par ailleurs, le taux d’avancement des travaux de réalisation du parking et de l’aménagement extérieur avoisine les 60%. La structure réalisée selon les normes internationales sera un acquis très important pour la commune et pour la promotion de la discipline sportive. Elle devra accueillir le prochain championnat national de natation. En plus du projet de la piscine de Douéra, la Direction de la Jeunesse et des Sports de la wilaya d’Alger réceptionnera 4 piscines supplémentaires avant la fin de 2020.

Il s’agit de la piscine de la commune de Réghaïa, Aïn Taya, Ouled Chbel et la piscine de la commune de Tassala El Merja, en plus de 12 autres piscines qui sont en cours de réalisation et qui seront livrées au cours de l’année 2021. D’après le communiqué de la wilaya, plusieurs communes de la capitale entreprendront la réalisation de 10 piscines sur leur propre budget, portant le nombre total de piscines dans la capitale à 41.

Ces projets auront le mérite d’élargir la pratique de la natation, d’une part, et de participer à l’effort général visant à offrir aux citoyens des lieux de détente et de loisirs éducatifs. M. le wali, Youcef Chorfa, a souligné le rôle de ces structures sportives qui, dès leur entrée en service, permettront de relancer la pratique de ce sport, de promouvoir cette discipline auprès des associations et écoles spécialisées dans la formation des athlètes et les préparer aux prochaines dates sportives, y compris les compétitions et championnats internationaux régionaux et nationaux.

En dépit de ces projets, il convient de signaler que la capitale accuse un manque en matière d’infrastructure dédiées au sport dans plusieurs grandes cités de la capitale, telles que les cités AADL qui accueillent jusqu’à 8000 logements. Les habitants de ces lieux à travers la capitale demandent ,depuis plusieurs années, la réalisation d’infrastructures sportives comme les stades de proximité, des salles omnisports.

Il est également à souligner que les habitants des zones d’ombre demeurent jusqu’à présent délaissés et oubliés en termes de réalisation de projets dédiés à la pratique des activités sportives,qu’elles soient en plein air ou dans des salles couvertes.

Parmi les zones d’ombre les plus oubliées, on citera quelques-unes dans la C.A de Zéralda, de Mahelma ou de l’autre côté de la capitale, à Berraki, Ben Telha et Sidi Moussa, qui commencent tout juste à porter un regard sur les habitants qui peuplent les haouchs et douars.

Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!