Pendant que les algérois sont en confinement : Recrudescence des vols de magasins et de véhicules | El Watan
toggle menu
jeudi, 09 avril, 2020
  • thumbnail of elwatan09042020




Pendant que les algérois sont en confinement : Recrudescence des vols de magasins et de véhicules

25 mars 2020 à 9 h 15 min

Si le confinement, auquel commence à adhérer la majorité de la population de la capitale, est considéré comme un rempart contre la propagation de la pandémie du Covid-19, il n’en demeure pas moins qu’il laisse la voie libre à toute forme de vol.

Cette pandémie ne semble pas rebuter les voleurs qui, bien au contraire, s’adonnent à leur basse besogne, notamment à la faveur de l’obscurité. En effet, la semaine dernière a été marquée par un pic de vol par effraction et vol à l’étalage à travers plusieurs communes de la capitale dépassant la moyenne communiquée d’habitude par les services de sécurité.

L’un des derniers vols signalé a été celui réalisé par cinq individus impliqués dans une affaire de vol par effraction en plein jour dans des magasins de vente de volailles et de viandes dans la commune de Dély Ibrahim (ouest d’Alger). Le groupe de malfrats n’a fort heureusement pas échappé aux mailles du filet des services d’ordre qui ont mené une enquête d’envergure.

La brigade de la 6e sûreté urbaine de Dély Ibrahim a récupéré une quantité de psychotropes et une forte somme d’argent. Cela a permis la saisie de 530 comprimés de psychotropes, 100 millions de centimes en monnaie nationale, 400 dollars canadiens, un fusil-harpon, une scie à métaux, un arrache-clous, deux masques et deux gants. La perquisition du domicile de l’un des suspects a permis la saisie, de 471 comprimés psychotropes, d’une montant de 90 millions de centimes et de quatre véhicules.

Le lendemain, un autre vol par effraction a été filmé dans une supérette dans la commune d’Ouled Fayet. La vidéo, qui a fait le tour de la Toile, en a choqué plus d’un. Faisant preuve d’audace, les malfrats, munis d’armes blanches, ont tenté en plein jour de subtiliser la caisse dans un grand magasin. Prenant leur courage à deux mains, les vendeurs sont parvenus à repousser les voleurs en dépit des risques encourus.

Les vols de voiture ne sont pas en reste durant cette période de quiétude totale. Un groupe de voleurs spécialisés dans le vol de voitures, qui usait d’armes blanches prohibées, a été arrêté la même semaine après dépôt de plusieurs plaintes. Les cambrioleurs – un groupe de onze individus – activaient dans plusieurs communes de la capitale.

Dans une première étape, trois individus ont été arrêtés en flagrant délit de vol d’une camionnette. La police a pu arrêter un quatrième individu originaire d’une wilaya de l’intérieur qui était à bord d’un véhicule recherché. L’individu avait en sa possession un brouilleur et des puces téléphoniques, ce qui a permis de détecter le cinquième suspect à Kouba (hauteurs d’Alger) où il s’adonnait à son forfait. Ce dernier avait en sa possession la carte mémoire de l’un des véhicules.

L’enquête diligentée par les services de police a permis de saisir 403 clés de contact de véhicules et autres outils utilisés dans la confection de clés.

D’autres propriétaires se sont réveillés malheureusement sous le choc de voir leurs véhicules vandalisés. Dans la commune de Kouba, plusieurs véhicules ont été dépouillés de leurs accessoires en une seule nuit, durant le week-end.

«Durant cette période, les voleurs ont carrément changé de stratégie. Profitant de l’ambiance des rues désertes, ils n’hésitent pas à voler en plein jour. Il est plus que nécessaire que la police redouble de vigilance et intensifie ses vadrouilles à travers les quartiers», suggère un citoyen.



S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!