Panne des ascenseurs AADL : Où est le coupable ? | El Watan
toggle menu
samedi, 25 septembre, 2021
  • thumbnail of elwatan10072021




Panne des ascenseurs AADL : Où est le coupable ?

03 novembre 2019 à 9 h 00 min

Les ascenseurs de l’AADL deviennent au fil des ans et des pratiques pour le moins douteuses un vrai scandale dont personne ne mesure l’ampleur du désastre occasionné. A la cité 1500 logements AADL d’Ouled Fayet, les locataires sont exaspérés par tant de mépris essuyé à chaque réclamation au sujet de la panne des ascenseurs.

Car il s’agit là d’une histoire qui mérite toues les attentions dès lors qu’elle risque de lever le voile sur les  pratiques  peu amènes susceptibles de se cacher derrière ce genre d’opérations qui engage des sommes colossales de l’argent public. L’AADL mais plus spécialement Gest-immo qui s’occupe de la gestion de ces nouvelles cités de logements location-vente donne tout l’air d’être, au mieux, dépassé, au pire, de s’enliser dans l’anarchie que rien ne justifie, à part peut-être l’affairisme auquel s’adonneraient certains de ses responsables.

Qu’on en juge ! Il y a quelques mois, début janvier au juste, une société venait d’obtenir le très juteux contrat de réparation des ascenseurs dans cette cité comme dans plusieurs autres quartiers d’Alger. On avait alors promis monts et merveilles, et les locataires étaient ainsi vraiment contents à l’idée d’oublier, pour certains, les 8 années de cauchemar durant lesquelles ces élévateurs étaient réduits à de hideuses armoires qui ne s’ouvrent jamais.

Pendant que les personnes âgées, les enfants, des femmes enceintes, des personnes malades ou à mobilité réduite, étaient obligés de grimper péniblement les ces immeubles de 9 étages. L’on croyait vraiment que cette fois-ci, c’en était fini d’avec l’immobilisme et le fatalisme, ou même du je-m’en-foutisme dans lequel les responsables de l’AADL se sont confortablement installés des années durant.

Que cette fois-ci il y avait vraiment prise de conscience du mal qu’ils engendrent par leur indifférence à la misère de ces locataires qui payent pourtant rubis sur l’ongle leur factures à chaque échéance. Et bien non ! cette entreprise qui a hérité de ce marché ô combien mielleux de réparation des ascenseurs a dû mettre 6 mois en moyenne pour soi-disant finir son travail. Et parfois au prix de pressions multiples auprès de la direction générale pour essayer de faire avancer les travaux qui, il faut le dire, avançaient à pas d’escargot.  Au total, quelque 26 ascenseurs devaient être remis à neuf  dans cette cité de 1500 logements par cette entreprise privée.

Constat aujourd’hui : le travail bâclé qui en a été le résultat attise les soupçons des locataires à la fois sur les compétences et le sérieux de cette société, mais aussi sur les conditions d’obtention de ce contrat auprès de la direction de l’AADL. Des ascenseurs sont très souvent en panne et lorsqu’ils sont fonctionnels, ils ne sont pas sûrs tant il est vrai que la panne peut surprendre à tout instant des parents avec des enfants ou des enfants tous seuls dans ce noir absolu qui ferait peur aux plus téméraires.

Le comble est que partant, ce privé semble se faire prier par les administrations locales de cette AADL pour répondre à ses doléances ou tout simplement pour honorer ses engagements contractuels. Alors une question : jouit-il de protections au niveau de la direction générale ou serait-ce le cas d’un différend qui a visiblement pris en otage les locataires ?

Dans un cas comme dans l’autre, il est pour le moins scandaleux qu’avec tout l’argent que l’AADL mobilise, elle ne soit pas capable de faire le travail qu’un autre privé pourrait réussir avec autrement plus de sérieux, beaucoup moins de moyens financiers et surtout des délais infiniment moins longs. Cela mérite vraiment que les services compétents commencent à s’intéresser à ce dossier. Il y a bien longtemps que ça commence à sentir le roussi.


Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!