Lycée El Birouni (El Harrach) : Amiante, ruines et détresse des élèves | El Watan
toggle menu
mercredi, 13 novembre, 2019
  • thumbnail of elwatan13112019



Lycée El Birouni (El Harrach) : Amiante, ruines et détresse des élèves

07 novembre 2019 à 9 h 20 min

L’établissement scolaire El Birouni, à El Harrach, et plus exactement à Beaulieu, est un lycée densément peuplé. Il accueille dans ces nombreuses classes plus délabrées les unes que les autres pas moins de 900 élèves qui s’entassent dans des salles qui tombent en ruine depuis de nombreuses années maintenant.

L’Association des parents d’élèves du lycée, présidée par Taïbi Abdelhamid, essaye de faire de son mieux pour donner une meilleure image à ce lycée édifié en 1985 par des Italiens sur un terrain de trois hectares. Un terrain immense, selon les membres de l’association que nous avons rencontrés. Mais à chaque action entreprise pour sa rénovation, des freins stoppent toute initiative.

Le président de l’association ainsi que le vice-président, accompagné d’un autre membre, ont rapporté des faits pour le moins choquants quant à l’état de délabrement de ce lycée. Selon les dires de ces parents d’élèves, les lycéens scolarisés dans cet établissement sont constamment malades.

«Nous avons constaté que les maladies respiratoires sont devenues chose banale voire même anodines, c’est en partie à cause de l’état des salles de classe qui ne ressemblent plus à des lieux d’étude où l’élève s’instruit convenablement», dénonce M. Taïbi.

Il explique aussi que lors de la construction, l’établissement avait été édifié comme un lycée technique avec une durée de vie ne dépassant pas les 25 ans du fait des matériaux utilisés. «Les nombreuses classes construites en préfabriqué tombent en ruine, les murs ne tiennent plus, les laboratoires ne sont plus que le reflet d’une époque dépassée, quant aux plafonds, ce sont de véritables passoires.

Durant la saison hivernale, l’eau envahit les classes et généralement ce sont les élèves qui nettoient les lieux à coups de balai», indique-t-il avec stupéfaction.

Le vice-président de l’Association de l’établissement El Birouni a indiqué qu’un arrêté avait été signé pour la démolition du lycée. «Cette note remonte à plusieurs années déjà, voire même une décennie, mais les travaux n’ont jamais été entrepris. Le même cas de figure s’est posé dans un lycée de la commune de Dergana, le problème a été résolu en 2010, idem à Chrarba.»

Le 23 octobre, les membres de l’Association des parents d’élèves ainsi que le directeur de l’établissement ont été reçus par le président d’APC qui, selon diverses déclarations, essaye de trouver une solution salvatrice, car, rappelons-le une seconde fois, l’école a été construite sur un terrain de 3 ha.

Le vice-président rapporte que lors de la rencontre, le président d’APC avait assuré qu’il était apte à reconstruire un nouveau lycée aussi moderne que les écoles primaires que l’APC a bâtis, mais sans dérogation du ministère de l’Education nationale, les mains et les pieds sont liés. Plusieurs dossiers ont été préparés et envoyés au niveau du bureau d’ordre de la wilaya d’Alger, aussi le directeur d’El Birouni a également envoyé plusieurs rapports au niveau de la tutelle dont il dépend, mais aucune suite n’a été donnée.

Des parents inquiets, des lycéens malades, un établissement en ruine «et aucune solution n’est encore en vue. Une idée avait bien germé, il s’agissait d’une réfection, mais les parents sont contre et c’est légitime lorsqu’on voit l’état de délabrement. Nous avons parmi nous un docteur et selon les déclarations qu’il a faites suite à son constat, l’amiante présente risque d’entraîner de graves maladies à l’avenir et peut même conduire vers un cancer».

De nombreuses réunions entre parents sont organisées afin d’informer l’ensemble de l’assistance sur ce qui est entrepris mais jusqu’à présent aucune solution plausible n’a été trouvée.


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!