Lutte contre la criminalité : Saisie de 112 g de cannabis et de comprimés psychotropes | El Watan
toggle menu
mardi, 27 octobre, 2020
  • thumbnail of elwatan05102020





Lutte contre la criminalité : Saisie de 112 g de cannabis et de comprimés psychotropes

01 octobre 2020 à 10 h 08 min

Les éléments de la sûreté de la circonscription administrative de Dar El Beida relevant de la sûreté de la wilaya d’Alger ont saisi «112 grammes de cannabis, deux flacons contenant des substances psychotropes, 223 capsules de psychotropes, 3 armes blanches et de l’argent liquide en monnaie nationale (près de 30 millions de centimes) et en devise (260 euros)», a indiqué un communiqué de ce corps de sécurité.

Il s’agit de deux affaires, la première liée à la détention, au transport et au trafic de comprimés psychotropes. La 2e, quant à elle, est liée à faux en écritures publiques, abus de confiance et escroquerie. Les deux affaires précitées ont été traitées respectivement par les services de la 14e sûreté urbaine Zerhouni Mokhtar et la brigade de police judiciaire.

Trois individus ont été arrêtés avec en leur possession 18 plaquettes de comprimés hallucinogènes contenant 178 capsules et 7970 da. Après parachèvement des formalités légales en vigueur, les mis en cause ont été présentés devant les juridictions territorialement compétentes, lesquelles ont ordonné leur mise en détention provisoire. Par ailleurs, la brigade de police judiciaire relevant de la circonscription administrative de Dar El Beida a mis un terme à l’activité d’une bande criminelle prise en flagrant délit de tentative de vol d’un local, indique le communiqué. L’affaire concerne la constitution d’une bande de malfaiteurs en vue de la préparation d’un vol, acte de vol pendant la nuit, effraction, violence et usage d’armes blanches. Les éléments de la brigade de la police judiciaire se sont immédiatement déplacés sur le lieu et arrêté en flagrant délit l’un des individus commettant le forfait, et qui «était en train de faire sortir une marchandise du local de commerce, un coffre contenant 11 570 DA, un ensemble de sacs en plastique contenant 11 flacons de parfum, 302 paquets de cigarettes de différentes marques et 3 téléphones portables», détaille-t-on dans le communiqué. «Le mis en cause dont l’acolyte a été également arrêté, avait en sa possession les outils du crime, à savoir une bombe lacrymogène et une arme blanche».

Après parachèvement des formalités légales en vigueur, les mis en cause ont été présentés devant les juridictions territorialement compétentes qui les ont placés en détention provisoire, conclut le communiqué. A. I.

Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!