LSP dans la capitale : Des projets qui traînent en longueur | El Watan
toggle menu
samedi, 17 avril, 2021
  • thumbnail of elwatan15042021




LSP dans la capitale : Des projets qui traînent en longueur

07 avril 2021 à 9 h 14 min

Les souscripteurs aux projets LSP (Logement social participatif) dans la wilaya d’Alger sont entrés dans une longue et interminable expectative du fait que les projets traînent depuis plusieurs années. Ce qui augure une livraison remise aux calendes grecques des projets en question.

En dépit de la succession des réunions que tient la tutelle avec les différents responsables chargés de la réalisation des projets de l’habitat dans diverses formules, la situation n’a guère changé.

Cela est d’autant plus incompréhensible quand on sait que le gouvernement vend et véhicule avec certain entrain la promesse d’achever les projets de cette formule en temps opportun. Après la substitution de la formule LSP par le LPA (Logement promotionnel aidé), l’attente des souscripteurs n’a pas été réduite. Selon des témoignages, les souscripteurs s’interrogent sur les dates possibles de livraison de ces projets. Et l’inquiétude a visiblement gagné les postulants, qui plus est accentuée par l’insouciance et l’indifférence des pouvoirs publics, qui se plaisent curieusement à faire des promesses sans lendemain.

En effet, de nombreux projets de la formule LSP demeurent inachevés bien qu’ils aient atteint, dans certains cas, une étape très avancée, au moment où d’autres n’en sont qu’à leurs débuts, à l’instar du projet dit «des 548 logements», sis à Ouled Fayet, dont l’évolution pose des interrogations. La livraison du projet était prévue pour le mois de juin 2018. En 2021, les travaux sont toujours en cours. D’autres projets dans la capitale sont également en souffrance.

Les souscripteurs sont entrés dans une longue et interminable expectative. Il ne voient pas le bout du tunnel, tant le rythme des travaux traîne en longueur. «on ne peut pas prétendre à une date pour la livraison, alors que la réalité indique tout à fait le contraire, car la cadence des travaux est très lente», déplore un souscripteur.


Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!