toggle menu
jeudi, 15 novembre, 2018
  • thumbnail of elwatan09072018

Glissement de terrain spectaculaire à El Achour

Les travaux de construction de logements en seraient à l’origine

07 novembre 2018 à 10 h 00 min

L’effondrement de tout un pan d’une route menant au quartier Haouch Chaouch, dans la commune d’El Achour, daïra de Draria, a eu lieu dans la nuit de lundi à hier.

Ce qui a provoqué une coupure générale de l’électricité non encore rétablie de tout le quartier et ceux avoisinants. Les câbles souterrains auraient été altérés. Les habitants du quartier ont été surpris dès le matin par le spectaculaire glissement de terrain, coupant ainsi la route aux riverains.

Ils étaient contraints de prendre une déviation pour se rendre au travail et accompagner leurs enfants à l’école.

Les travaux d’un projet de construction de 48 logements, dont le maître d’œuvre est l’OPGI de Dar El Beïda, un projet de deux bâtiments initié et abandonné dans les années 2000 bâtis sur un lit d’oued, puis relancé il y a quelques semaines après avoir démoli les deux carcasses, seraient à l’origine du glissement de terrain qui a provoqué l’effondrement de la route, creusée sur une hauteur de près d’une trentaine de mètres.

Ce qui rend impossible l’accès à la cité 170 Logements de la- dite OPGI, les nombreuses habitations individuelles ainsi que les promotions immobilières avoisinantes. «Le P/APC a été avertit hier à 16h de la grosse fissure qui apparaissait sur cette route.

Et voilà, ça n’a pas manqué, l’effondrement s’est produit à une heure du matin», raconte un habitant, dont la maison est à proximité de l’éboulement et qui s‘inquiète d’ailleurs sur les risques que cela pourrait avoir sur les habitations.

«Heureusement que cela s’est produit à une heure tardive de la nuit, sinon ça aurait été dramatique pour les nombreux habitants. Est-ce que des mesures de prévention ont été prises au préalable pour justement éviter ce type d’éboulement?», s’interroge un autre habitant, qui s’inquiète pour le rétablissement du courant électrique, dont les travaux pourraient durer très longtemps.

Le P/APC de la commune d’El Achour, les représentants de l’OPGI, les éléments de la Protection civile et des gendarmes étaient sur les lieux dès la première heure.

Selon le P/APC, «un PV est établi et des mesures seront prises pour rétablir la route et l’électricité dans les meilleurs délais», a-t-il lancé à la foule, dont des habitants en colère, tout en assurant que «l’OPGI a procédé dans la légalité pour la réalisation de ce projet».

Lire aussi

Loading...
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!