La consommation augmente de 40% durant le Ramadhan : La pénurie de lait en sachet refait surface | El Watan
toggle menu
lundi, 20 mai, 2019
  • thumbnail of 20190520

La consommation augmente de 40% durant le Ramadhan : La pénurie de lait en sachet refait surface

14 mai 2019 à 8 h 14 min

En ce mois sacré du Ramadhan, les consommateurs trouvent des difficultés à s’approvisionner en lait en sachet. La distribution de ce produit de large consommation peine à prendre son cours normal, particulièrement en ce mois de jeûne, où la consommation atteint des hauteurs singulières.

D’après Hadj Boulenouar, président de l’Association nationale des commerçants et artisans algériens (ANCAA), «la consommation durant le mois de Ramadhan augmente de 40 à 50%. Par contre, la production est restée la même. C’est la raison principale qui est derrière cette pénurie», indique-t-il.

Cette situation pénalise les petites bourses, qui se voient dans l’obligation de se rabattre sur le lait conditionné dans les boîtes en carton. «Le lait en boîte coûte 100 DA le litre, alors que celui conditionné dans les sachets coûte 25 DA. Je ne peux pas me permettre chaque jour d’acheter pour 200 DA de lait», confie un père de famille. «La matière première qui est la poudre de lait est un produit subventionné par l’Etat.

Cependant, cette matière première ne va pas dans sa globalité dans la production du lait en sachet. Une grande quantité de cette poudre est utilisée comme matière première dans les usines de transformation de produits qui ne sont pas subventionnés, tels que les yaourts et les fromages, etc. La surconsommation de poudre de lait au niveau des usines de production de produits laitiers est également un facteur qui provoque la crise», explique un distributeur. Selon des commerçants, «l’approvisionnement en sachets de lait a considérablement diminué. De trois fois par semaine, nous sommes passés à une fois.

Cela nous pose non seulement des problèmes avec la clientèle, mais également au niveau du manque à gagner que cela engendre. Déjà que la marge bénéficiaire est infime que vient s’ajouter cette crise», soutiennent-ils.

Quelles que soient les causes de cette pénurie, ce sont les petites bourses qui en subissent les conséquences. Même si le lait en sachet est de moindre qualité par rapport au lait conditionné dans des boîtes en carton, il n’en demeure pas moins qu’il reste l’aliment de base de la plupart des familles aux revenus modestes.

Lire aussi

Loading...

Related Post

S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!