Interpellé par la police le 29 juillet dernier : Décès d’un citoyen blessé dans un commissariat | El Watan
toggle menu
lundi, 21 septembre, 2020
  • thumbnail of elwatan07092020





Interpellé par la police le 29 juillet dernier : Décès d’un citoyen blessé dans un commissariat

06 août 2020 à 9 h 23 min

Un citoyen, parmi un groupe de personnes interpellées, est décédé ce mardi après avoir été interpellé au commissariat de police de la sûreté urbaine de Jolie Vue (Kouba). Selon la version communiquée par la DGSN, le citoyen s’est cogné «volontairement» la tête contre une porte du service de la sûreté urbaine de Jolie Vue (Alger).

Il a succombé à ses blessures à l’hôpital après son évacuation, annonce la DGSN. Selon la même source, «le 29 juillet 2020, dans le cadre de leurs activités relatives au respect de l’ordre et de la tranquillité publics, les services de police de la sûreté de daïra d’Hussein Dey relevant de la sûreté de wilaya d’Alger ont interpellé un groupe de personnes qu’ils ont conduit au siège de la sûreté urbaine de Jolie Vue. A 00h00, un citoyen parmi ce groupe, contre toute attente, s’est cogné volontairement la tête contre la porte de ce service dont il a détruit un isolant». «Ayant perdu connaissance, il a été évacué par les services de la Protection civile à l’hôpital Salim Zemirli d’El Harrach où il a subi une intervention chirurgicale au niveau de la tête. Le service de police a été informé ce jour, 4 août 2020, de son décès», note le communiqué de la DGSN, précisant que «toute information complémentaire sur cette affaire fera l’objet d’une communication de l’autorité judiciaire compétente en charge de l’enquête».



S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!