Hépatites : Journée de sensibilisation au niveau de la station de métro de la Grande poste | El Watan
toggle menu
dimanche, 05 juillet, 2020
  • thumbnail of elwatan05072020




Hépatites : Journée de sensibilisation au niveau de la station de métro de la Grande poste

14 janvier 2020 à 9 h 00 min

L’Association nationale SOS Hépatites a organisé, dimanche à la station de métro Tafourah (Grande poste) à Alger, une journée de sensibilisation à la prévention contre cette maladie, dont le taux de prévalence est de 1%.

A cette occasion, la secrétaire générale de l’association, Messaouda Tria, a indiqué que cette initiative s’inscrit dans le cadre d’une tradition instaurée par SOS Hépatites, notamment durant les deux Journées, nationale et mondiale, pour expliquer aux citoyens cette maladie et les voies de sa transmission et leur proposer des tests de dépistage précoces et spontanés.

«En cas de découverte de personnes atteintes, celles-ci sont orientées vers les hôpitaux pour des analyses complémentaires et prise en charge thérapeutique», a-t-elle précisé. Soulignant les efforts soutenus de l’Association pour la lutte contre cette maladie contagieuse et la mise en œuvre des recommandations du ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière ainsi que de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) ayant pour objectif d’éradiquer définitivement cette maladie à l’horizon 2030, Mme Tria a tenu à rappeler que les médicaments sont offerts gratuitement aux patients dans les établissements hospitaliers.

Pour sa part, le Dr Akli Samar, membre de l’Association l’Elite nationale des sciences médicales, qui a accompagné SOS Hépatites dans cette journée de sensibilisation, a assuré que cette maladie, qui peut évoluer en cancer en cas de non-prise en charge, est curable si elle est dépistée tôt et si le malade prend régulièrement son traitement.

De son côté, le Dr Lynda Noual, chargée des produits pharmaceutiques, a rappelé que «les médicaments destinés au traitement de l’hépatite virale sont fabriqués en Algérie depuis 2015 et sont offerts gratuitement aux malades.» Par ailleurs, elle a plaidé pour «l’intensification des actions de sensibilisation en direction des citoyens car cette maladie évolue lentement et silencieusement».



S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!