Forêt de Bouchaoui : Les familles importunées par des voyous | El Watan
toggle menu
dimanche, 27 novembre, 2022
  • thumbnail of elwatan10072021

Forêt de Bouchaoui : Les familles importunées par des voyous

28 septembre 2020 à 10 h 13 min

Le comportement inqualifiable de certains individus porte atteinte aux familles se rendant dans la forêt de Bouchaoui.

Les chamailleries, les  incivilités et les insultes sont devenues monnnaie courante et parfois cela vire à la panique parmi les visiteurs de cet espace vert, très prisé par les Algérois.

Ainsi, au lieu de profiter de la beauté des lieux, des citoyens, souvent accompagnés par femmes et enfants, se trouvent obligés de se rester sur leurs gardes, de crainte notamment de vol.

De jeunes prestataires, censés donner l’exemple pour attirer les clients, sont parfois à l’origine des querelles. Vendredi dernier, une bagarre rangée a opposé deux groupes d’individus. «Certains d’entre avaient des chiens et des couteaux», apprend-on de sources oculaires.

La gendarmerie n’a pas tardé à intervenir et ces individus ont été arrêtés. Mais la panique était telle que la journée a été gâchée pour plusieurs visiteurs, qui avaient peur pour la sécurité de leurs enfants.

Ce genre de bagarres sont certes rares, mais des habitués des lieux ont affirmé que les visiteurs de la forêt de Bouchaoui sont souvent gagnés par un sentiment d’insécurité face à certains délinquants qui ne ratent aucune occasion pour commettre des larcins.

«J’étais obligé de me déplacer suite à des comportements suspects et inacceptables de certains jeunes qui échangeaient des insultes…», s’est indigné un citoyen, se disant déçu du climat régnant dans cet espace pourtant dédié aux familles et à des visiteurs en quête de repos et de détente.

On apprend que des cas de vol ont été signalés par des visiteurs. «On a volé le téléphone portable de ma femme. Nous n’avions pas fait attention, croyant que l’espace est familial et n’est pas fréquenté par des voyous» se désole un père de famille, qui a refusé, tout de même, de déposer plainte.

«On est venu pour changer d’air, on ne va quand même pas se retrouver dans un commissariat de police», justifie-t-il. Notre interlocuteur a toutefois une certitude : ne jamais y remettre les pieds.

Face à ces agissements, de nombreux visiteurs ont émis le souhait de voir les services de sécurité sévir et assainir les lieux et éloigner une bonne fois pour toute ces individus qui portent atteinte à la quiétude de familles en quête de moments de calme et de répit.


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!