Deuxième quinzaine du Ramadhan : Près de 35 tonnes de viandes et de denrées alimentaires saisies  | El Watan
toggle menu
samedi, 30 mai, 2020
  • thumbnail of elwatan30052020




Deuxième quinzaine du Ramadhan : Près de 35 tonnes de viandes et de denrées alimentaires saisies 

23 mai 2020 à 9 h 37 min

Les services de la direction du commerce de la wilaya d’Alger ont saisi au cours de la deuxième quinzaine du mois de Ramadhan (du 4 au 13 mai) près de 35 tonnes de viandes rouges et blanches, de denrées alimentaires et de boissons qui étaient commercialisées dans la capitale au mépris des normes requises, a indiqué le chargé de la communication, Dahar Layachi.

Les agents chargés du contrôle de la qualité et de la répression des fraudes de la direction du commerce ont saisi, au cours de la deuxième quinzaine du mois de Ramadhan, près de 35 tonnes de viandes rouges et blanches, de denrées alimentaires et de boissons pour une valeur totale dépassant 7,2 millions de dinars, a précisé M. Dahar, dans une déclaration à la presse.

Les denrées alimentaires ont été saisies car impropres à la consommation ou ne répondant pas aux normes requises, a révélé le responsable, ajoutant que les infractions concernaient aussi le non-respect des prix réglementés, le défaut d’étiquetage, l’absence de certificat vétérinaire, le non-respect des règles d’hygiène, de salubrité et d’innocuité des denrées alimentaires, l’absence de registre du commerce et l’entrave aux agents de contrôle dans l’exercice de leurs missions.

M. Dahar a indiqué que le travail des agents durant la période sus-indiquée, concernant le contrôle de la qualité et la répression de la fraude et la vérification de la conformité des pratiques commerciales aux lois régissant le secteur, a donné lieu à l’établissement de 180 procès-verbaux pour des poursuites judiciaires à l’encontre des commerçants contrevenants.

Le nombre des opérations de contrôle s’élève, selon M. Dahar, à 2191 interventions à travers des magasins de vente autorisés à exercer leur activité dans le cadre des mesures de confinement partiel. M. Dahar a, par ailleurs, indiqué que 46 propositions de fermeture des magasins ont été établies durant la période sus-mentionnée à l’encontre de leurs propriétaires qui ont contrevenu aux lois réglementant l’opération de commerce, dont essentiellement, absence de conditions d’hygiène et exercice d’une activité étrangère à l’objet du registre du commerce. Selon le même responsable, la valeur des marchandises non facturées et exposées à la vente, à travers les différentes espaces commerciaux dans la capitale, lesquels sont autorisés à exercer leur activité commerciale dans le cadre des mesures de lutte contre la propagation du coronavirus, lors de la 2e quinzaine de Ramadhan, s’élève à 6,8 millions de DA.

Dans le même contexte, M. Dahar a assuré que les agents de la direction, en coordination avec les services de la Gendarmerie nationale (GN), de la Sûreté nationale (SN) et des représentants des circonscriptions administratives, veillent quotidiennement, en cette conjoncture exceptionnelle, à faire respecter les dispositifs du confinement et les mesures préventives de la propagation du Covid-19, à s’assurer de l’approvisionnement du marché en produits alimentaires de large consommation, à lutter contre la spéculation, le monopole de marchandises, la fraude sur les prix et la qualité des denrées alimentaires.



S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!