Des dizaines de familles expulsées se retrouvent à la rue | El Watan
toggle menu
samedi, 21 mai, 2022
  • thumbnail of elwatan10072021

Relogement à la Casbah

Des dizaines de familles expulsées se retrouvent à la rue

15 novembre 2021 à 10 h 00 min

Plusieurs familles propriétaires de vieilles maisons ont été expulsées, de manière expéditive, de leurs biens sans avis préalable ni motifs justifiant leur exclusion du programme de relogement.

Une nouvelle opération (27e) de relogement a été programmée en fin de semaine dernière, laquelle a concerné plus de 400 familles vivant dans des habitations menaçant ruine dans la daïra de Bab El Oued.

Même si la commune de La Casbah s’est taillée la part du lion en termes de quotas de logements, plusieurs dizaines de familles ont été non seulement «exclues injustement» de la liste des bénéficiaires, mais en plus expulsées de chez elles.

Sans aucun ménagement à l’égard des vieilles personnes et des enfants en bas âge, les éléments des services de sécurité, dépêchés en nombre sur les lieux dès l’entame du recasement, se sont introduits dans des appartements et ont expulsé leurs occupants manu militari. A la rue de Bône, ils sont plus de 15 familles à se retrouver sans gîte.

Même situation pour des familles expulsées à la rue Debbih Cherif et à la rue Ourida Meddad, lesquelles sont contraintes de supporter les aléas du climat et les intempéries. «Les agents de l’ordre ont fait preuve d’une brutalité sans pareille. Nous avons subi une sorte d’humiliation en famille», déplore Ahmed B., dont l’appartement se trouve au 4 rue de Bône.

Retrouvez l’intégralité de nos articles sur la version papier


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!