Cité des 687 Logts à Verte Rive : Un lieu d’habitation délaissé | El Watan
toggle menu
mardi, 30 novembre, 2021
  • thumbnail of elwatan10072021



Cité des 687 Logts à Verte Rive : Un lieu d’habitation délaissé

11 octobre 2021 à 10 h 00 min

La cité des 687 logements à Verte Rive dans la commune de Bordj El Kiffan est totalement délaissée par les autorités locales. Les habitants vivent au rythme d’une multitude de problèmes qui altèrent la qualité de leur vie. «Notre cité, appelée communément la Casbah, est dépourvue de toutes les commodités devant répondre à nos besoins.

Quant à l’entretien des immeubles, il est totalement absent», confie une habitante. Les marchands informels, qui ont élu domicile durablement dans les venelles et les allées de la cité, laissent leurs détritus à même les trottoirs et la chaussée.

Les travaux d’entretien des immeubles et des espaces y attenants ne sont jamais effectués. Les instances concernées semblent n’y accorder aucune importance. «Les façades des immeubles sont ternies, car la peinture n’a jamais été refaite. Des infiltrations d’eau ont, à la longue, lézardé les murs. Les cages d’escalier sont sombres et insalubres», déplore-t-elle. Outre ces problèmes, les routes de la cité foisonnent de dos-d’âne qui entravent le déplacement des voitures. «Ces dos-d’âne sont abruptes et escarpés. Ils ont été installés sans prendre en compte les normes qui sont d’usages», explique-t-elle. Nous avons tenté de prendre attache avec les responsables de l’APC de Bordj El Kiffan dont dépend la cité, en vain. Nos multiples tentatives sont restées sans suite.

Par ailleurs, les habitants sont confrontés à un problème, pour lequel ils n’ont pas trouvé de solution. «Des odeurs nauséabondes émanent des canalisations d’égout rendant, par moment, l’air irrespirable. Nous avons fait appel à des sociétés privées pour tenter de régler le problème, en vain, car ce genre de travaux nécessitent beaucoup de moyens. Ce qui est sûr, c’est que l’émanation de ces odeurs est due à des malfaçons dans la réalisation du réseau d’assainissement. Nous lançons un appel aux autorités compétentes afin qu’elles interviennent pour régler ce problème», conclut-elle.


Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!