Circonscription administrative de Baraki : Travaux de bitumage des artères communales | El Watan
toggle menu
lundi, 13 juillet, 2020
  • thumbnail of elwatan13072020




Circonscription administrative de Baraki : Travaux de bitumage des artères communales

29 juin 2020 à 9 h 05 min

Une grande opération de bitumage des routes a été lancée cette semaine à travers le territoire de la circonscription administrative de Baraki, a-t-on été informé par des responsables de cette commune.

Le premier coup de pelleteuse de cette deuxième phase du projet a été donné sous la supervision du wali délégué de Baraki, Cherif Boudour, le p/apc de la commune de Sidi Moussa, Allal Boutheldja, en compagnie de la commission technique du projet.

L’opération de bitumage, qui a débuté depuis la ferme agricole du quartier Dehimette, sera élargie à d’autres pôles d’habitation de la commune, selon les mêmes responsables. Pour l’avancement du projet, la wilaya d’Alger a affecté un budget de 76 millions de dinars dans le cadre de la prise en charge des zones d’ombre de la capitale.

Notons que la première phase du projet a été entièrement financée par le budget communal de Sidi Moussa s’inscrivant dans le cadre du Plan de développement communal (PCD).

Dans le même registre, le wali délégué a supervisé les travaux de bitumage au niveau de la ferme agricole de Bensiam au quartier Heuouaoura. Le projet qui touche à sa fin, dont l’étude de faisabilité a été finalisé, s’étale sur une distance de 2,2 km, figure dans le PCD communal et est d’une valeur budgétaire de 6,8 millions de dinars.

Le projet d’aménagement a connu par ailleurs des travaux dans les réseaux AEP. Cela a consisté en la rénovation et la mise à niveau des réseaux d’adduction d’eau potable, la réalisation d’extension des canalisations d’eau, de nouveaux raccordements et la création de nouvelles sources d’approvisionnement en eau potable.

Sans oublier de nouvelles installations et la rénovation de tout le réseau d’électricité et l’installation du réseau du gaz naturel à travers l’artère principale et les branchements secondaires.

S’agissant du plan d’action, Cherif Boudour a révélé qu’il vise aussi à alimenter les habitants de ces contrées enclavées au même titre que ceux qui habitent le chef-lieu à partir de l’ouvrage hydrique, des centres d’alimentation d’électricité et de gaz.



S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!