2e phase de la 26e opération de relogement : 88 familles relogées à Ouled Fayet | El Watan
toggle menu
jeudi, 24 septembre, 2020
  • thumbnail of elwatan07092020





2e phase de la 26e opération de relogement : 88 familles relogées à Ouled Fayet

05 août 2020 à 9 h 30 min

Quatre-vingt-huit (88) familles issues du quartier «Moudjahid» à Gué de Constantine, dans la daïra de Bir Mourad Raïs, ont été relogées hier dans la commune d’Ouled Fayet, dans des logements réalisés par l’OPGI d’Hussein Dey.

D’après le porte-parole de la wilaya, l’assiette foncière qui sera récupérée grâce à cette opération servira à la réalisation de plusieurs voies routières et autoroutières avec des échangeurs qui permettront de fluidifier la circulation entre Gué de Constantine et Birkhadem.

Selon le directeur de l’urbanisme de la wilaya d’Alger qui a participé à la supervision de l’opération de démolition des vieilles baraques, Abderrahmane Rahmani, «le site est très important, car il va servir à la réalisation de plusieurs ouvrages qui vont participer à la décongestion de la capitale.

Ce projet commence à partir de la pénétrante des Annassers et son prolongement ira jusqu’au sens giratoire de Aïn Naâdja Sefsafa, débouchant sur la RN1. Par la suite, on continuera par le dédoublement de la route qui mène à la zone sus-mentionnée ainsi que vers le sud de Birkhadem jusqu’à la RN1», indique-t-il et d’expliquer : «Il faut savoir que cette zone est peu équipée en axes et en tissu routier. Nous allons aussi décongestionner le centre de Birkhadem via la RN63 qui relie la commune de Saoula à celle de Birkhadem. Nous avons décidé de procéder à ces réalisations, car nous avons constaté que la RN1 est constamment bloquée.

La côte ainsi que l’entrée vers la capitale sont constamment surchargées avec un flux de véhicules qui ne cesse de croître. Avec la réalisation de cet échangeur, les automobilistes pourront se diriger vers différentes communes telles que Kouba. Ainsi, l’ensemble des communes seront désenclavées grâce à cet échangeur et celui de Saoula qui n’est pas encore été inscrit mais qui va parfaitement s’intégrer dans le futur tissu urbain de cette zone.»

Par rapport au retard enregistré dans les travaux, M. Rahmani dira : «Il faut savoir que les travaux étaient à l’arrêt depuis trois ans à cause du bidonville. Avec le programme de relogement entamé par la wilaya aujourd’hui, on peut affirmer que les travaux vont reprendre incessamment et qu’ils s’acheveront à la fin 2021 et les deux hectares récupérés vont vraiment servir à quelque chose. Nous avons libéré le site de la fourrière de Birkhadem il y a maintenant deux mois.

Cette dernière a été délocalisée vers El Hamiz et cela nous permet d’avoir une meilleure visibilité sur le futur plan», soutient-il. Rappelons que la prochaine phase de la 26e opération de relogement est programmée dans les prochains. Elle concernera un nombre plus important de familles. Aucune date n’a été communiquée pour le moment, même si certaines sources avancent ce mois d’août et septembre.



S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!