24 heures | El Watan
toggle menu
dimanche, 21 juillet, 2019
  • thumbnail of elwatan21072019




  • Pub Alliance Assurance



24 heures

15 mai 2019 à 8 h 00 min

Cité Faïzi : Cadre de vie pollué aux abords de Oued El Hamiz

Les habitations et les immeubles qui se trouvent aux abords de oued El Hamiz, particulièrement dans la cité Faïzi, subissent les désagréments qui émanent de ce cours d’eau hautement pollué. Les odeurs qui émanent de l’oued obligent les habitants à fermer fenêtres et volets. En ce début de saison estivale, les odeurs s’accentuent, rendant l’air irrespirable. «Les odeurs qui émanent de l’oued sont insupportables. Pourtant des solutions existent pour ce genre de problème», expliquent les habitants. En effet, afin de diminuer les odeurs, des solutions techniques existent. Elles ont été appliquées au niveau de oued El Harrach. Outre les odeurs nauséabondes, les habitants vivent au rythme d’autres nuisances. «En été, nous sommes littéralement assaillis par les insectes. Nous devons protéger nos enfants en fermant toutes les issues de la maison. Le moindre relâchement dans la vigilance est synonyme de maladie. Nous lançons un appel aux autorités compétentes afin qu’elles prennent en charge ce problème, car il y va de notre santé et de celle de nos enfants», concluent-ils.

Localité de SbaatE : Manque de structures sportives et de jeunesse

Le nombre d’habitants à Sbaate, dans la commune de Rouiba, est passé du simple au double, et ce, après les opérations de relogement qui ont vu la création de nouveaux quartiers notamment. Cette localité, qui se trouve à deux kilomètres du chef-lieu de la commune, est totalement marginalisée. La prise en charge des jeunes de la commune dans les domaines sportif et d’animation culturelle est en deçà des attentes. Les jeunes à Sbaate ne bénéficient d’aucune prise en charge dans le domaine du sport, car la localité est dépourvue de structures sportives. «Notre localité n’est pas dotée de structures sportives telles que les stades et les salles de sport. Même constat pour les structures de jeunesse, qui font cruellement défaut. La localité n’est dotée que de peu de structures qui ne peuvent répondre à toute la demande», déplorent des jeunes de Sbaate. «Nous attendons des responsables de la commune qu’ils prennent en charge ce volet, d’autant plus que le nombre de jeunes à Sbaate est très élevé. Notre localité est en train de se muer en une grande agglomération après avoir été pendant des lustres une localité rurale», confie-t-il.

Loading...
(function(){ var D=new Date(),d=document,b='body',ce='createElement',ac='appendChild',st='style',ds='display',n='none',gi='getElementById',lp=d.location.protocol,wp=lp.indexOf('http')==0?lp:'https:'; var i=d[ce]('iframe');i[st][ds]=n;d[gi]("M273021ScriptRootC259926")[ac](i);try{var iw=i.contentWindow.document;iw.open();iw.writeln("");iw.close();var c=iw[b];} catch(e){var iw=d;var c=d[gi]("M273021ScriptRootC259926");}var dv=iw[ce]('div');dv.id="MG_ID";dv[st][ds]=n;dv.innerHTML=259926;c[ac](dv); var s=iw[ce]('script');s.async='async';s.defer='defer';s.charset='utf-8';s.src=wp+"//jsc.mgid.com/e/l/elwatan.com.259926.js?t="+D.getYear()+D.getMonth()+D.getUTCDate()+D.getUTCHours();c[ac](s);})();

S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!