Médéa. Tronçon autoroutier Chiffa-El Hamdania… : Le calvaire au quotidien | El Watan
toggle menu
jeudi, 18 juillet, 2019
  • thumbnail of elwatan18072019


  • Pub Alliance Assurance





Médéa. Tronçon autoroutier Chiffa-El Hamdania… : Le calvaire au quotidien

14 avril 2019 à 8 h 45 min

Les milliers d’automobilistes qui empruntent au quotidien l’axe autoroutier de la RN1, reliant la localité de Médéa à celle de La Chiffa (w. de Blida) s’impatientent et se plaignent constamment du goulot d’étranglement de la circulation qui se forme journellement au niveau de cet ancien tronçon d’une vingtaine de kilomètres.

Une énorme perte de temps, surtout les après-midi, au moment où les gens sont de retour chez eux, due aux longues haltes et aux files interminables de véhicules, tous poids confondus. La route étouffe, c’est l’enfer dans ces embouteillages et ces bouchons . Les automobilistes, énervés par cette situation intenable, brûlent souvent la priorité et font des dépassements parfois très dangereux dans tous les sens, créant ainsi une pagaille indescriptible.

La fluidité de la circulation sur ce bout de chemin reste conditionnée par la livraison du nouveau tracé de l’axe autoroutier en voie d’achèvement au niveau des tunnels des gorges de La Chiffa, qui tarde encore. Selon le DTP de la wilaya de Médéa, il est fort possible que ce tronçon névralgique, qui relie la citadelle à Haouch El Messoudi, sur une distance de quinze kilomètres, sera livré d’ici la fin du mois de mai prochain.

Or le tronçon de 3,5 km reliant Daouret Cheikh Benaïssa à la localité d’Ouzera, depuis la sortie sud de la ville de Médéa, a été inauguré hier de bonne heure par Mustapha Kouraba, ministre des Travaux publics.

Pour rappel, le gigantesque projet de l’axe autoroutier reliant la localité de La Chiffa (Blida) à Boughezoul, sur une distance de 120 kilomètres, qui tire à sa fin, n’était au départ, en 2014, qu’un rêve utopique irréalisable pour beaucoup de gens, compte tenu de la complexité géophysique des impressionnants reliefs montagneux accidentés, en particulier au niveau du tronçon des gorges de La Chiffa-Hamdania et sur le col de Benchicao-Berrouaghia.

Aujourd’hui, après plus de cinq années de réalisation, le gros des travaux a été confié à une remarquable entreprise chinoise, qui a démontré son savoir-faire et ses capacités techniques performantes.

L’usager de la route empruntant cet axe routier est ébahi en se rendant compte que l’espoir est permis maintenant avec la possibilité et les moyens des nouvelles technologies modernes, tout en rendant par ailleurs un vibrant hommage à tous les concepteurs et travailleurs de ce monumental chantier, en apercevant à chaque passage ces bâtisseurs accrochés courageusement aux sommets de la chaîne montagneuse de l’Atlas blidéen en train de couler difficilement des colonnes d’ouvrages d’art impressionnants en acier et en béton dépassant largement les trente mètres de hauteur.

Loading...
(function(){ var D=new Date(),d=document,b='body',ce='createElement',ac='appendChild',st='style',ds='display',n='none',gi='getElementById',lp=d.location.protocol,wp=lp.indexOf('http')==0?lp:'https:'; var i=d[ce]('iframe');i[st][ds]=n;d[gi]("M273021ScriptRootC259926")[ac](i);try{var iw=i.contentWindow.document;iw.open();iw.writeln("");iw.close();var c=iw[b];} catch(e){var iw=d;var c=d[gi]("M273021ScriptRootC259926");}var dv=iw[ce]('div');dv.id="MG_ID";dv[st][ds]=n;dv.innerHTML=259926;c[ac](dv); var s=iw[ce]('script');s.async='async';s.defer='defer';s.charset='utf-8';s.src=wp+"//jsc.mgid.com/e/l/elwatan.com.259926.js?t="+D.getYear()+D.getMonth()+D.getUTCDate()+D.getUTCHours();c[ac](s);})();

S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!