Médéa : Le ministre des Travaux publics et des Transports sur le chantier de l’axe autoroutier RN1 | El Watan
toggle menu
dimanche, 26 septembre, 2021
  • thumbnail of elwatan10072021




Médéa : Le ministre des Travaux publics et des Transports sur le chantier de l’axe autoroutier RN1

25 septembre 2018 à 0 h 50 min

Une visite d’inspection qui a été payante, à Médéa. La énième visite d’inspection effectuée  samedi dernier par le ministre des Travaux publics et des Transports, Abdelghani Zaâlane, a coûté cette fois-ci son poste au responsable de la Sapta, qui a été écarté pour non-respect des consignes données.

Car ce dernier, pourtant  bien instruit par le ministre lors de sa dernière visite du mois de juin dernier en vue de redoubler d’efforts pour rattraper le grand retard accumulé en adoptant tout de suite sur le chantier du site de «daouret cheikh Benaïssa» le système d’ horaires de deux fois huit pour accélérer les travaux afin de désengorger l’infernal goulot d’étranglement créé au niveau de ce point névralgique.

Mais le ministre a constaté de visu qu’aucun changement n’était visible sur ce chantier en souffrance, ce qui dénote de la mauvaise volonté et du laisser- aller. Cette situation a mis le ministre hors de lui, le poussant à réagir pour booster et dynamiser le chantier, tout en responsabilisant les cadres de la Sapta pour se mettre au diapason en vue de redoubler d’efforts afin de rattraper le retard accumulé avant les grandes pluies de la saison hivernale.

Aussi, le ministre s’est attardé au niveau du chantier en souffrance des ouvrages d’art d’Oued Atteli, confié à l’entreprise publique Enageo, qui a enregistré cette fois-ci un léger mieux dans l’avancement des travaux depuis la dernière visite d’inspection.

Des consignes fermes ont été également données aux responsables du chantier afin de mettre les bouchées doubles en avançant correctement et en se mettant à niveau avec le taux global d’avancement du projet qui s’articule actuellement autour de 86% de réalisation.

Dans un point de presse, M.Zaâlane a rassuré que le planning de livraison de l’axe autoroutier La Chiffa-Berrouaghia, sur 53 km, sera respecté par les trois opérateurs, (chinois et algériens) comme prévu, d’ici le début de l’année 2019.

Il est à noter que le ministre a entamé sa visite d’inspection du côté de la wilaya de Blida avant d’être accueilli à la sortie du tunnel, à la limite de la wilaya de Médéa (El Hamdania), où les autorités, à leur tête le wali, Mohamed Bouchama, l’attendait pour lui permettre de poursuivre son inspection et s’enquérir de l’avancement des travaux, en marquant à chaque fois des haltes tout le long du nouveau tracé de l’autoroute de la RN1 jusqu’à la localité d’Ouzera.


Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!