Vous avez (1) message | El Watan
toggle menu
jeudi, 01 octobre, 2020
  • thumbnail of elwatan07092020





Vous avez (1) message

16 septembre 2020 à 10 h 00 min

De la haine ? De la vengeance ? De l’acharnement, méchanceté ou simple message à délivrer ? Benlarbi et Hamitouche sont libres mais pas Drareni, pourtant tous trois accusés du même délit aberrant, ce qui veut dire qu’on a autre chose en plus à lui reprocher, mais pourquoi n’est-ce pas sorti au procès ? C’est comme ça, et des trois, c’est le journaliste qui a été gardé, ce qui a forcément un sens, 4 ans divisés par 2 qui donnent 2, moitié moins que le premier verdict, mais deux ans de plus que ce qui aurait été juste, petit recul mais match nul, les juges ne se déjugent pas entre eux et le Président pourra toujours dire que la justice est indépendante et il ne peut pas l’appeler pour lui demander de la clémence.

Sauf qu’il sera difficile ensuite de lui accorder du crédit sur la nouvelle ère ou de s’habiller en Soufiane Djilali, même si les réseaux sociaux, désormais seuls mass media pour reprendre une vieille terminologie, sont bien divisés ; une partie qui déteste Drareni pour ses fréquentations de blonds aux yeux bleus et ses liens avec RSF, d’autres qui ont été choqués par le verdict en constatant l’entêtement cruel de la cour. Encore un match nul ? Pas vraiment, le droit est du côté du journaliste, puisqu’il n’a pas commis de délit et Facebook n’est pas un palais de justice. Que fera l’arbitre des équilibres ?

Il est probable que la grâce du 1er Novembre libérera une partie des détenus et c’est peut-être le calcul, laisser les juges faire les méchants et arriver avec le déclenchement de la Révolution, la nouvelle Constitution et l’inauguration de la Grande Mosquée d’Alger pour libérer les condamnés. Méthode qui n’a qu’un seul résultat, l’Algérie devient dangereuse pour les correspondants de l’étranger et ceux qui traînent dans les ambassades, mais surtout pour la profession de journaliste, la qualité de militant, pour les contestataires et tous ceux qui ont fait le hirak, évalués quand même à 15 millions. Ce n’est pas l’Algérie qui est en danger, mais bien les Algériens.



S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!