Un ballon tourne toujours sur lui-même | El Watan
toggle menu
mercredi, 10 août, 2022
  • thumbnail of elwatan10072021

Un ballon tourne toujours sur lui-même

08 avril 2021 à 10 h 00 min

Coup de pied arrêté, les élections pour prendre la présidence de la FAF arrivant, chacun se place, jouant des coudes sous le regard absent de l’arbitre.

Car en fait, il n’y a pas d’arbitre. Raouraoua, de retour sur le couloir droit, arrive pour éliminer Yahi qui avait été radié par lui-même quand il était à la tête de la Fédération, il ne peut donc continuer à diriger la commission de candidature qui va gérer la liste des 22 pour la finale.

Sauf que pour Yahi, c’est parce qu’il avait dénoncé les matchs truqués du championnat qu’il a été renvoyé aux vestiaires par le président de la FAF. Tout se vend, tout s’achète, et Raouraoua avait d’ailleurs été accusé à l’époque par Hannachi de la JSK d’avoir tenté de vendre des matchs de clubs algériens au niveau international. Hannachi est mort, mais qui a raison ?

Il n’y a officiellement pas de candidat pour les élections, même si beaucoup convoitent le poste qu’on juge plus important que ministre des Sports. Mais ce qui est sûr, c’est que Zetchi ne briguera pas un second mandat, il postule pour être candidat au conseil de la FIFA dont les élections se feront au Maroc, et Raouraoua est déjà membre du comité exécutif de la FIFA et de la CAF.

En réalité, c’est juste que le président Tebboune ne veut plus de Zetchi, qui incarne pour lui l’ancien régime, alors que le Président lui-même a été ministre plusieurs fois et même Premier ministre sous ce régime. Raouraoua fait-il partie de la 3issaba ?

Milliardaire et Hadj, ce qui n’est pas incompatible, il s’appelle en réalité Debbah de son nom de naissance, ce qui n’a rien à voir avec sa fonction, et placeur dans des salles de cinéma, a fait fortune sous Bouteflika.

Mais Zetchi est milliardaire aussi, sauf qu’il a fait sa fortune dans la céramique avant d’intégrer les structures dirigeantes du football. C’est compliqué ? Oui. Il y a une odeur d’argent opaque, d’élections truquées et de lobbies politiques informels ? Oui. Mais heureusement, l’Algérie va gagner la prochaine Coupe du monde. C’est écrit.


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!