The year after | El Watan
toggle menu
dimanche, 25 août, 2019
  • thumbnail of elwatan20190825




  • Pub Alliance Assurance

The year after

26 juin 2019 à 10 h 00 min

Un supporter algérien ayant brandi le slogan «Yetnahaw ga3» dans un stade de la Coupe d’Afrique a été arrêté par les autorités égyptiennes. Remis en liberté, il serait en voie d’expulsion et va revenir dans son pays sans voir son équipe jouer.

Si effectivement les lois du football interdisent les slogans politiques dans les rencontres, le «Yetnahaw ga3» en est-il vraiment un ?

Projet de société, solution contre les parasites, solvant universel, fertilisant pour sols stériles, répulsif antimoustique et plan de développement quinquennal, cette devise en forme de soustraction totale a buté sur le général mathématicien, qui dit que si on enlève tout le monde, il ne restera plus personne, tout moins tout égal à zéro sur la tête de zorro.

Sauf qu’à quelques exceptions notables près, les hommes nommés par Bouteflika, son frère ou sa sœur sont toujours en poste, le 4 juillet est proche, et après cette date plus aucun ticket ne sera valable.

Qu’est-ce qu’on attend ? On attend encore une instance collégiale de direction, un organe indépendant de surveillance des élections, l’ouverture du fichier électoral, le limogeage des walis impliqués dans la fraude et des élections, seule voie vers le lendemain.

Oui, mais qu’est-ce qu’on attend ? Ces dernières semaines, le temps semble s’être ralenti après les brusques poussées de fièvre, et 4 mois après le 22 février, la situation s’est enlisée dans un marais boueux où seuls les crocodiles peuvent rester immobiles en état stationnaire.

L’intérimaire intérime, le général généralise, le gouvernement gouverne et les juges jugent. L’été sera mou, septembre sera chaud, octobre sera frais et les feuilles vont tomber, l’hiver sera froid et le premier printemps sera bouclé.

1 an après le 22 février 2019, que sera l’Algérie ? Bensalah ne sera peut-être plus de ce monde, Gaïd Salah probablement à la retraite, Haddad en Espagne et Sellal en dépression. Il restera Bedoui, jeune, administratif, docile et détesté, qui a tout sauf une tête de printemps.


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!