Retour à l'Est | El Watan
toggle menu
dimanche, 21 juillet, 2019
  • thumbnail of elwatan21072019
  • Pub Alliance Assurance







Retour à l’Est

09 juillet 2019 à 10 h 00 min

Il faut l’admettre, personne à part Gaïd Salah n’aurait pu pousser les juges à mettre tout ce beau monde en prison, du général Totem au faussaire Ould Abbès en passant par le frère de moul el bach, le Premier ministre en produits laitiers, le plagiste du Club ou le vulcanisateur de l’Ouest.

En attendant leurs procès, qui mettront au jour les réelles malversations ou règlements de comptes, Gaïd Salah aura tenu sa promesse faite au peuple en colère de punir ceux qui ont pillé le pays, même si on aurait aimé que les juges n’attendent pas la consigne pour enquêter et que ce soient des civils qui gèrent la morale d’Etat.

Mais c’est ainsi, la realpolitik commande d’être objectif et si des dérapages ont eu lieu, il y a un gain incontestable, la place a été (presque) nettoyée pour la suite du programme. A ce propos, le DJ Rahabi l’a bien souligné, la gazouz de Melzi est un détail, l’essentiel est la présidentielle, et c’est Ali Benflis le mieux placé pour gagner le titre.

Semi-rigide, avocat, démocrate allié aux islamistes et en bons termes avec l’état-major, il connaît la justice et n’a pas d’affaires en justice, s’entend bien avec ses voisins, selon ses voisins, et porte une moustache, signe distinctif de Président.

De plus, il a fait du 6% en 2004, puis 12% en 2014 face à l’imbattable Bouteflika, ce dont ne peuvent se prévaloir les autres candidats. Enfant du système, mais opposant à l’ex-Président, natif de Batna avec le pouvoir qui va rebasculer à l’Est après 20 ans de Soleil couchant, Hanoune étant en prison et si Bouchachi ne se présente pas ou est empêché de le faire, ce sera donc lui qui arrivera en deux tours contre Djaballah, 3e en 2004 avec 5% des suffrages.

Les islamistes inspirant la crainte, Ali Benflis sera le prochain Pprésident. Bon ou pas bon, le peuple sera derrière pour le juger et mettre la pression les vendredis. Mais suite à ce premier scrutin semi-ouvert depuis l’indépendance, l’Algérie sera pour la première fois dirigée par un Président qui a son baccalauréat.

Loading...
(function(){ var D=new Date(),d=document,b='body',ce='createElement',ac='appendChild',st='style',ds='display',n='none',gi='getElementById',lp=d.location.protocol,wp=lp.indexOf('http')==0?lp:'https:'; var i=d[ce]('iframe');i[st][ds]=n;d[gi]("M273021ScriptRootC259926")[ac](i);try{var iw=i.contentWindow.document;iw.open();iw.writeln("");iw.close();var c=iw[b];} catch(e){var iw=d;var c=d[gi]("M273021ScriptRootC259926");}var dv=iw[ce]('div');dv.id="MG_ID";dv[st][ds]=n;dv.innerHTML=259926;c[ac](dv); var s=iw[ce]('script');s.async='async';s.defer='defer';s.charset='utf-8';s.src=wp+"//jsc.mgid.com/e/l/elwatan.com.259926.js?t="+D.getYear()+D.getMonth()+D.getUTCDate()+D.getUTCHours();c[ac](s);})();

S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!