Ouvrir une fenêtre puis fermer la porte à clé | El Watan
toggle menu
lundi, 27 septembre, 2021
  • thumbnail of elwatan10072021




Ouvrir une fenêtre puis fermer la porte à clé

25 juillet 2019 à 10 h 00 min

Pourtant, tout commence bien, serein et ouvert, Noureddine Ayadi, nouveau secrétaire général de la Présidence, avance avec prudence et franchise sur les terrains minés du futur national. Mais rapidement, il reprend les travers de ses prédécesseurs, «nous avons décidé», aux autres d’accepter, de quitter le pays ou de monter au maquis. Noureddine Ayadi avertit d’abord que seuls les points relatifs à l’organisation des élections seront discutés, première fermeture de porte.

Evidemment, les personnalités qui iront à ce dialogue ne vont pas exiger un débat sur la forme -– ovale ou carrée –du futur bureau de la Présidence, mais en cette période importante pour l’avenir, il y a des points à soulever. Comme par exemple la censure des médias et le droit d’informer, capital pour un scrutin, ou les prérogatives du chef de l’Etat par intérim, qui peut limoger des généraux, des hauts fonctionnaires et nommer Noureddine Ayadi à la Présidence, mais ne peut toucher aux ministres et walis, en première loge dans la fabrication des scrutins.

Puis, Noureddine Ayadi, un peu moins serein, explique que les mesures d’apaisement réclamées seront éventuellement discutées, mais se prendront après le dialogue, procédé qui va bloquer les invités qui demandent légitimement des mesures comme préalable, en gage de confiance.

Ce départ en marche arrière, avec un ordre du jour non négociable et des actions, mais à engager après, peut-être, s’il fait beau, montre que Noureddine Ayadi pose des conditions sans réaliser que des millions d’Algériens sont devant la Présidence, en position de force, à douter naturellement des intentions du régime après des dizaines d’années d’emprisonnements, fraudes électorales, scandales judiciaires et stratagèmes diaboliques de légitimation par la ruse, l’argent ou la violence. Noureddine Ayadi devrait venir faire une marche un vendredi, puis regagner la Présidence pour revoir ses éléments de langage. Shampoing pour les canons à eau et T-shirt Yetna7aw ga3 offert par les manifestants.


Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!