Même sur une chaise roulante, le pied de Bouteflika possède 5 doigts | El Watan
toggle menu
mardi, 22 septembre, 2020
  • thumbnail of elwatan07092020





Même sur une chaise roulante, le pied de Bouteflika possède 5 doigts

04 novembre 2019 à 9 h 29 min

Selon Le Coran, Dieu, par l’intermédiaire de Moïse, a envoyé 5 plaies à l’Egypte : l’inondation, les sauterelles, les poux, les grenouilles et le sang. Mais le 5 se retrouve un peu partout, tout comme les 5 lunes chez les Chinois, les 5 ères chez les Aztèques ou les 5 prières chez les musulmans, il y a 5 continents et 5 océans, 5 doigts de la main, 5 sens et 5 candidats à la présidentielle. 3 B, un M et un T, dont 4 anciens ministres et 2 ex-chefs de gouvernement, 4 anciens députés, dont 3 du FLN et 1 du Hamas, et, enfin, 2 candidats de 74 ans et 1 docteur, Belaïd, qui possède une clinique d’hémodialyse. Le plus parlant de ces 5 candidats est certainement Azzedine Mihoubi, ministre d’un autre candidat à la présidentielle, Tebboune, les deux nommés par Bouteflika, et qui possède un cv très parlant, ex-directeur de la radio et ancien directeur de l’information à l’ENTV, actuellement secrétaire général du RND, champion national de la fraude électorale, assurant d’ailleurs qu’il peut gagner cette élection sans tricher.

Ce que l’on sait moins est que Mihoubi a écrit des livres, poésies et romans, dont celui paru en 2007, ouvrage de science-fiction qui porte le titre de Confessions de Tam City 2039. S’il passe, Mihoubi, ministre de Bouteflika, pourra être président comme Bouteflika pendant 20 ans, soit jusqu’à 2039. Nous n’en sommes pas encore là, puisque c’est de la science-fiction, mais il y a quand même de quoi s’inquiéter quand on sait que Mohamed Charfi, le président de l’ANIE, Autorité indépendante des élections qui a agréé les 5, a été lui-même ministre de la Justice nommé deux fois par Bouteflika et deux fois conseiller à la Présidence du même Bouteflika. Alors reprenons : pour l’élection, 3 sont d’anciens ministres de Bouteflika dont la candidature a été validée par l’ANIE qui est dirigée par un ancien deux fois ministre de Bouteflika, ce qui fait 5. Malédiction ? Inondation ? Peut-être faut-il se rappeler que tout a commencé à cause de ce 5e mandat de Bouteflika.



S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!