Médicalement, le mandat de dépôt est du confinement préventif | El Watan
toggle menu
lundi, 13 juillet, 2020
  • thumbnail of elwatan13072020




Médicalement, le mandat de dépôt est du confinement préventif

28 mai 2020 à 9 h 17 min

Jusque-là, l’Algérie avait suivi l’OMS et ses recommandations, y compris celle de ne pas s’embrasser même si on s’aime.

Car sur l’international, l’Algérie a toujours été respectueuse de la légalité, fidèle aux organisations onusiennes et s’acquittant régulièrement de ses cotisations, adepte des conventions internationales qu’elle ratifie, même si pour la liberté d’opinion, de rassemblement et de réunion, par exemple, elle oublie de les appliquer chez elle.

L’Algérie est très soucieuse de son image dans le monde, et on s’en rappelle, élève docile du FMI lors des plans d’ajustements structurels, elle avait foncé grâce à Ouyahia vers le licenciement de centaines de milliers d’employés, privatisation à 1 dinar de sociétés publiques, dévaluation de la monnaie et hyperinflation pour tomber finalement dans le terrorisme, lié à la pauvreté ainsi qu’à des opérations extérieurs de déstabilisation et à l’absence de démocratie et de justice.

En gros, l’Algérie est juste et appliquée à l’international, beaucoup plus sévère sur le plan national, selon le principe de la Constitution (y compris la nouvelle) qui dit qu’on doit être propre et poli dehors même si on frappe ses enfants à la maison. Sauf que l’OMS vient de suspendre la chloroquine, sur la base d’une revue scientifique appartenant à la multinationale Elsevier, déjà épinglée en 2006 pour avoir fabriqué des données et globalement sur ses pratiques anticoncurrentielles. Là, l’Algérie a dit non, et que vive la chloroquine, surtout qu’elle n’est pas chère et disponible chez le vulcanisateur

. Le traitement fonctionne ? Oui, même si on ne sait toujours pas pourquoi la Covid a autant de mal avec les Algériens et les Africains d’une manière générale. L’immunité ? La chaleur ? L’agressivité ? Les 1 million de martyrs ? Aucune idée, mais le fait est là, l’Algérie a comparativement très peu de morts et on a échappé au pire. Alors déconfinement ? Non, car tant qu’on ne sait pas pourquoi ça marche, on ne saura pas pourquoi ça ne marche plus.



S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!