Les portiers de la perception | El Watan
toggle menu
dimanche, 21 juillet, 2019
  • thumbnail of elwatan21072019





  • Pub Alliance Assurance


Les portiers de la perception

16 mai 2019 à 9 h 00 min

Tout le monde connaissait le général Toufik, ou plus exactement lui-même connaissait tout le monde, et s’il n’avait pas directement en ligne la personne recherchée, celle-ci était au moins sur écoute, avec accès illimité et gratuit à son intimité, et il suffisait d’appuyer sur un bouton pour l’entendre, voire lui parler.

Ceux qui n’avaient pas la chance de connaître Toufik par contre, rêvaient de connaître Saïd Bouteflika, qui sur un coup de téléphone pouvait vous débloquer un logement, vous obtenir un prêt bancaire ou une prise en charge à l’étranger pour la liposuccion de votre femme.

L’Algérie n’est bien sûr pas le seul pays à fonctionner ainsi, la puissance est partout facilitatrice et le pouvoir ouvre des portes mieux qu’un passe-partout. Sauf que le nombre d’activités et de services réglementés et soumis à autorisations ou dérogations est ici énorme, ce qui est le propre des pays bureaucratiques, où de nombreux barrages sont installés afin de permettre à ceux qui les tiennent de monnayer le passage.

On peut rappeler ce triste Bouchouareb qui faisait payer, dit-on, 200 000 DA une entrevue de 5 minutes pour tous ceux qui voulaient lancer une industrie ou obtenir une autorisation qui aurait dû être un droit. Il n’a fait au fond qu’appliquer la règle en vigueur, qui dit que quiconque possède une porte peut louer son entrée et installer un compteur de visites sur le palier, conséquence de la privatisation de l’Etat.

Nommé par Bouteflika et géré par Ouyahia en tant que Premier ministre et collègue du RND, qui ne manque d’ailleurs jamais une occasion pour donner des leçons de patriotisme, il est probable qu’il soit poursuivi.

Mais aujourd’hui que «la bande» est en voie d’être neutralisée, les passages aux portes vont-ils encore être payants ? Les clés vont peut-être changer de main et les portiers d’identité, ce qui ne réglera rien, pas la colère en tout cas. Car quand les Algérien(ne)s demandent à libérer le pays, c’est surtout pour démonter toutes ces portes.

Loading...
(function(){ var D=new Date(),d=document,b='body',ce='createElement',ac='appendChild',st='style',ds='display',n='none',gi='getElementById',lp=d.location.protocol,wp=lp.indexOf('http')==0?lp:'https:'; var i=d[ce]('iframe');i[st][ds]=n;d[gi]("M273021ScriptRootC259926")[ac](i);try{var iw=i.contentWindow.document;iw.open();iw.writeln("");iw.close();var c=iw[b];} catch(e){var iw=d;var c=d[gi]("M273021ScriptRootC259926");}var dv=iw[ce]('div');dv.id="MG_ID";dv[st][ds]=n;dv.innerHTML=259926;c[ac](dv); var s=iw[ce]('script');s.async='async';s.defer='defer';s.charset='utf-8';s.src=wp+"//jsc.mgid.com/e/l/elwatan.com.259926.js?t="+D.getYear()+D.getMonth()+D.getUTCDate()+D.getUTCHours();c[ac](s);})();

S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!