Les 99 | El Watan
toggle menu
vendredi, 15 novembre, 2019
  • thumbnail of elwatan20191114


Les 99

20 octobre 2019 à 9 h 00 min

Au dernier décompte et sauf erreur, il y a 99 manifestants du hirak emprisonnés aujourd’hui dans ces prisons que, par euphémisme, le ministère de la Justice dénomme «centres de rééducation».

Pour attroupement non armé, prises de photos ou port du drapeau amazigh, atteinte au moral de l’armée ou à l’unité nationale, diffusion de tracts ou incitation à la violence, autant d’accusations qui cachent de véritables délits d’opinion et une tentative assumée de casser un mouvement populaire qui n’a jamais cessé de montrer son caractère pacifiste.

Ce chiffre inquiétant, qui dépasse de loin celui des corrompus de l’ancien régime arrêtés pendant la vague de nettoyage système, a également dépassé celui des militants, journalistes, politiques ou simples manifestants emprisonnés par le régime Bouteflika.

Il y a des gens célèbres à «rééduquer», comme le moudjahid Bouregaâ, ou des politiques, comme Boumala et Tabbou, des militants du RAJ, mais aussi une foule de passants inconnus. Il y a même deux femmes, une élue RCD et une jeune étudiante de 22 ans, Dahmani Nour El Houda, incarcérée parce que la police, qui l’a fouillée, a trouvé dans ses affaires une pancarte qui dénonçait la corruption et la îssaba.

C’est probablement ce cas qui disqualifie définitivement ceux qui ont donné l’ordre de ramasser sans distinction de sexe, de race ou de religion, et ceux qui ont appliqué cet ordre sans jamais se poser de question. Que penser d’un régime qui met des jeunes femmes innocentes en prison ?

Rien. Cet acte honteux et sans gloire est un signe qui annonce des lendemains hostiles, particulièrement avec cette loi encore adoptée en Conseil des ministres qui donne le droit à la police judiciaire d’agir dans les affaires de corruption sans accord du procureur de la République et du parquet.

Car quelqu’un qui stationne un vendredi près du centre-ville pour aller manifester, en donnant 50 DA à un gardien illégal de parking, peut être considéré comme corrupteur et être immédiatement arrêté.


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!