Le troisième œil | El Watan
toggle menu
jeudi, 24 septembre, 2020
  • thumbnail of elwatan07092020





Le troisième œil

03 août 2020 à 9 h 14 min

Le temps sera long. L’OMS, organisation mondiale suspecte pour les uns, structure médicale sincère pour les autres, vient d’annoncer que la pandémie risque de durer au moins un an.

Pour ceux qui pensaient qu’en septembre la situation retournera à la normale, c’est une grosse déception et l’occasion d’un arrachage de cheveux, le virus n’est pas mort, il ne mourra pas demain et tout porte à croire qu’une partie de l’élite politique octogénaire du pays mourra avant lui.

Ce qui n’est pas plus mal, mais repose la question du choix stratégique, des pays ont déconfiné en responsabilisant leurs citoyens sur l’idée d’une préparation à l’immunité collective contre la prochaine souche de tueur. L’argument des gouvernants algériens est justement que le peuple étant immature, incivique et sauvage, il faut prendre des mesures draconiennes contre lui-même si elles doivent durer longtemps.

L’argument de l’argument, non publiable, est que les structures de santé étant plus ou moins défaillantes, ce qui n’est pas la faute de la CIA, un déconfinement conduirait à une hécatombe. Avec l’argument de l’argument de l’argument, encore moins publiable, c’est la bonne occasion pour contrôler mouvements et déplacements de population, car, pour une fois, c’est une structure biologique qui l’oblige et non pas le DRS ou les nombreux satellites de la police politique. Finalement, le président Tebboune, arrivé par hasard, par défaut, avec l’hiver et le virus, suit une courbe parallèle à l’épidémie, dédouané pour la lenteur d’application des réformes nécessaires et bloquant toute contestation pour raison médicale, mais avec un œil sur le nombre des décès, l’autre sur l’agitation de la population et le troisième sur le cours du pétrole.

Ce qui constitue la limite à cette analyse, un homme, même Président de la difficile Algérie, ne peut avoir trois yeux. A moins qu’il soit un extraterrestre. Ce qui est possible, car comment expliquer que n’ayant aucun ennemi intérieur, il n’a toujours pas d’amis politiques ?



S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!