Le monde est un bourek aux deux bouts | El Watan
toggle menu
lundi, 20 mai, 2019
  • thumbnail of 20190520

Le monde est un bourek aux deux bouts

08 mai 2019 à 9 h 00 min

Avec le ventre vide et les manques en tout genre, l’analyse vaut ce qu’elle vaut au vu des nombreuses zones d’ombre entourant encore la recomposition en cours du champ politique : il y aurait bien eu un deal entre Ahmed Gaïd Salah et Abdelaziz Bouteflika afin que ce dernier se retire en roulant en marche arrière, à condition que ses frères ne soient pas touchés, accord qui aurait été supervisé par le général Benali de la Garde présidentielle, garant des équilibres, des promesses et des forêts du littoral.

C’est ce qui s’est passé en effet, alors que nombre de fidèles à Bouteflika étaient mis aux arrêts, Saïd était toujours libre, au grand étonnement de tous les fidèles du hirak, d’autant que Gaïd Salah avait ouvertement accusé le frère du Président d’être une force extraconstitutionnelle, ce qui dans la bouche d’un général n’est pas forcément une insulte mais un début de délit. Jusqu’à la rupture de l’accord, opérée par Saïd lui-même, qui aurait tenté avec le général Toufik de renverser la donne, incapable de se faire à l’idée qu’il ne sera plus au pouvoir.

C’est cette trahison qui a permis à Gaïd Salah de ne pas tenir sa promesse et de mettre les «comploteurs» en prison. Le tout avec l’assentiment de Abdelaziz Bouteflika, qui n’a rien pu dire, et cette évidence, Nasser Bouteflika dans ce cas serait épargné, il fait partie du premier deal et n’aurait pas participé au «complot».

Reste une énigme pour nos décrypteurs, dans les images de l’arrestation du petit diable au visage étrange compris entre l’enfant et la grand-mère, les fins observateurs algériens ont tous remarqué qu’il tenait un sachet en plastique blanc dans la main. Qu’y avait-il dedans ? Le cachet présidentiel ou des diouls pour les boureks ? Ce que l’on a vu est que Saïd n’était pas dans son fameux costume demi-manches, mais revêtu de son célèbre gilet matelassé bleu. Ce qui, au-delà de son mauvais goût vestimentaire, signifie qu’il pense rester en prison au moins jusqu’aux premiers froids de l’automne.

Lire aussi

Loading...

Related Post

S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!