La loi des 20/80 ou le principe de Pareto | El Watan
toggle menu
mardi, 28 juin, 2022
  • thumbnail of elwatan10072021

La loi des 20/80 ou le principe de Pareto

18 août 2020 à 9 h 04 min

Selon le président Tebboune, «80% des citoyens algériens remercient Dieu pour la paix sociale, la stabilité et la sécurité qui caractérisent la nouvelle Algérie». Selon son Premier ministre Djerad, «seuls 20% des orientations du Président ont été appliquées».

Quel rapport avec Dieu, la stabilité, les orientations et applications ? D’abord ces deux chiffres sont complémentaires, 20% et 80% donnent 100%, ce que tout le monde sait, même un ministre des Finances, ensuite l’idée est que si 40% des orientations du Président étaient appliquées, il y aurait 160% d’Algériens heureux de la Nouvelle Algérie et si 80% des orientations étaient appliquées, le taux grimperait à 320%. Mais que signifie ce 320% ? Qu’il y aura bientôt, grâce à Dieu et au Président, plus de 3 fois plus d’Algériens heureux que d’Algériens tout court, ce qui ne veut rien dire sauf s’il y a parmi nous des citoyens non accrédités qui travaillent au complot.

Le Président et le Premier ministre ne le savent peut-être pas mais il y a une loi empirique, dénommée principe de Pareto ou principe des 80-20, qui dit que 80% des effets sont le produit de 20% des causes. Voilà donc l’explication mathématique, 20% des orientations du Président appliquées ont rendu heureux 80% des Algériens selon la loi de Pareto, même si celle-ci est à l’origine plus une modélisation des systèmes d’entreprise qu’un principe politique, 20% des produits d’une société contribuent à 80% de son chiffre d’affaires, ou 80% des réclamations proviennent de 20% des clients. C’est sur ce dernier point que l’on peut faire un rapprochement, les 20% d’Algériens qui ne remercient pas Dieu pour la Nouvelle Algérie sont à l’origine des 80% de critiques sur la gouvernance actuelle.

Eternels mécontents, opposants systématiques et grincheux structurels, ils trouvent anormal que la Nouvelle Algérie ressemble autant à l’ancienne. Mais les mathématiques sont impitoyables et selon Selecto, ces 20% ont 80 fois plus de chance d’aller en prison que les autres.


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!