Hmida et Hmida, le recham et le joueur | El Watan
toggle menu
jeudi, 22 août, 2019
  • thumbnail of elwatan20190822




  • Pub Alliance Assurance

Hmida et Hmida, le recham et le joueur

07 août 2019 à 10 h 00 min

Il a fait un rêve de ruisseaux frais coulant à travers une douce végétation, puis s’est réveillé aux premières chaleurs de la journée. Debout et résolu, il a décidé de dialoguer avec son fils, longtemps délaissé. Celui-ci, mal réveillé, lui a dit d’aller voir sa mère, qui est sa femme.

Il est donc allé voir sa femme pour entamer un dialogue, mais celle-ci, occupée, lui a demandé d’aller voir son père, en colère contre lui depuis qu’il a battu sa fille, qui est sa femme. Hmida s’est donc rendu chez le père de sa femme, mais son beau-père lui a demandé de lui rendre l’argent qu’il lui avait prêté, ce que Hmida a esquivé. Il s’est ensuite rendu chez la sœur de sa femme, qui lui a expliqué qu’elle ne parlerait pas avec lui et ferait mieux de voir l’avocat de sa femme.

Hmida s’est donc rendu chez l’avocat, qui l’a gentiment reçu, lui expliquant que tout dialogue sera facturé 3000 DA de l’heure. Hmida a quitté le cabinet 3 minutes après et est revenu chez lui.

Croisant ses voisins dans le quartier, il a décidé d’entamer un dialogue avec eux sur la parabole collective et le problème des ordures, mais ses voisins lui ont expliqué qu’il n’y avait pas grand-chose à dire, puisque lui-même avait une parabole individuelle et que ce n’était donc pas son problème, et que de plus, lui-même jetait depuis longtemps ses ordures par la fenêtre. Enervé, Hmida est entré dans l’immeuble et a croisé un chat noir occupé à chercher à manger depuis la chute du pétrole.

Il a sorti de sa poche un bout de pain qu’il garde toujours sur lui, au cas où, et le lui a donné, lui ordonnant de dialoguer. Réalisant qu’un chat ne mange pas de pain et surtout ne parle pas, il est monté chez lui. Hmida est allé directement dans la salle de bains et s’est posté face au miroir. Il s’est fait quelques sourires, maladroits, s’est tendu la main, qui lui a été rendue à l’envers. Il s’est serré la main et a discuté avec lui-même puis est parti se recoucher pour tenter de rattraper son rêve. Il fait trop chaud pour parler.


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!