De l'engrais naturel pour une transition bio | El Watan
toggle menu
dimanche, 16 juin, 2019
  • thumbnail of elwatan20190616

De l’engrais naturel pour une transition bio

15 avril 2019 à 9 h 00 min

Selon des sources généralement bien déformées, la fine équipe de ministres orphelins dirigée par Noureddine Bedoui aurait adhéré à l’association internationale «SOS gouvernements battus».

En effet, là où elle va, elle se fait huer et chasser par la population, comme récemment à Béchar, objet de toutes les critiques et moqueries chaque vendredi sur tout le territoire national et les réseaux sociaux.

Malmené, violenté et humilié, le gouvernement Bedoui serait déjà pris en charge par des structures psychologiques spécialisées, affirment encore ces sources, même si des experts en maltraitance rappellent qu’il s’est finalement mis lui-même dans cette situation en découlant d’une situation plus générale et particulièrement absurde, où personne, Président par intérim, président du Conseil constitutionnel ou chef d’état-major, n’a la prérogative de changer le gouvernement, de nommer un wali ou reporter les élections, obligeant chacun à rester à son poste en attendant des ordres que personne ne peut donner.

Ce gouvernement Bouteflika, puisque c’est ce dernier et son frère qui l’ont placé là où il est, constitue l’ultime piège laissé par les anciens braconniers, tissé avec les fils de cette Constitution qui nous a légué des problèmes qu’aucune solution ne peut résoudre, le problème étant lui-même la solution et ceux qui peuvent le solutionner eux-mêmes le problème.

Il reste pourtant un choix, le suicide ou la démission individuelle des ministres pour reboucler la courbe avec l’exigence du «yetna7aw ga3», qui au-delà de sa naïveté est un horizon impossible mais fait fonction de repère général.

Sauf qu’à trois mois des élections légales, à l’instar du gouvernement qui mise sur le pourrissement de la dynamique populaire, le peuple joue lui aussi sur le pourrissement interne des structures dirigeantes. Est-ce le bon choix ? Un agriculteur dira que même avec un organisme déjà pourri, en se décomposant encore il fournira un engrais naturel sur lequel pourraient pousser beaucoup de choses.

Loading...
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!