Cracher sur la tombe de celui devant lequel on s’est prosterné | El Watan
toggle menu
samedi, 23 octobre, 2021
  • thumbnail of elwatan10072021



Cracher sur la tombe de celui devant lequel on s’est prosterné

19 septembre 2021 à 10 h 00 min

Etrange parcours que celui de Abdelaziz Bouteflika, seul Président dont la mort n’a pas été suivie de deuil officiel, alors qu’il est celui resté président le plus longtemps de tous. Hier à midi, l’ex-Premier ministre qu’il avait nommé a décidé de mettre les drapeaux nationaux en berne pour trois jours pour «un deuil au niveau national» et non «un deuil national», la précision étant de taille.

On s’en rappelle sans vraiment savoir quels sont les critères, Ben Bella 8 jours de deuil, Boumediène 40 jours, Chadli 8 jours, Boudiaf 7 jours, Kafi 8 jours, Bouteflika zéro, pas de deuil national ni protocole officiel. Pour tous ceux qui ont mangé dans sa main, porté son cadre et fait des courbettes à ses frères, pour ceux qui sont devenus milliardaires grâce à lui et sont encore dans les arcanes du pouvoir, c’est quand même méchant.

Mais même s’il est évident que Bouteflika voulait mourir au pouvoir, sur 7 présidents, seuls deux sont morts en fonction, Boumediène et Boudiaf, ce qui voudrait dire que l’Algérie n’est pas une dictature, Bouteflika est mort chez lui, suivant à la lettre son fameux leitmotiv : «Si ça ne vous va pas je rentre chez moi», emportant avec lui les secrets des intrigants du pays qui aujourd’hui doivent beaucoup mieux dormir.

D’ailleurs maintenant qu’il n’est plus là, on peut parler de sa biographie officielle qui dit qu’il est né à Tlemcen, alors qu’il est né à Oujda de père inconnu, et quand la Marocaine Mansouriah Ghezlaoui est devenue la seconde épouse d’Ahmed Bouteflika, le petit Abdelaziz aurait été inscrit sur le livret de famille.

D’après l’insistante rumeur, Nacer et Saïd, nés beaucoup plus tard, seraient ses propres enfants, ce qui explique la ressemblance. Mais qui est alors la mère de Saïd Bouteflika ? Est-elle vivante ? S’appelle-t-elle Madame Maya, ou Madame Dalila, et va-t-elle se venger ? C’est l’enquête pour l’année en cours, de toute façon, on n’a rien à faire, ceux qui ne sont pas morts sont en prison ou en voie de l’être. Triste règne.


Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!