Covid-19 et Toufik-34 | El Watan
toggle menu
mercredi, 23 septembre, 2020
  • thumbnail of elwatan07092020





Covid-19 et Toufik-34

04 août 2020 à 9 h 18 min

On avait plus ou moins confiance, né en la glorieuse année 1954, passé par la faculté d’Alger et doctorant de l’université Paris-Nanterre, opposant à Bouteflika dès 2004, il avait même démissionné du comité central du FLN à l’arrivée de Ould Abbès pour réapparaître à la faveur du hirak.

Pour la nouvelle Algérie, Abdelkrim Djerad était le parfait candidat, sauf que le Premier ministre, après 8 mois de gestion sans résultats tangibles pour l’instant, à cause évidemment du typhus et des moustiques tigres, vient de mettre les incendies actuels, le manque de liquidités dans les bureaux de poste et les coupures d’eau et d’électricité dans le même sac de gros, «actions planifiées», pour lui, dont le but est de semer la «discorde» et créer de «l’instabilité».

Si pour les premières, ce sont souvent des agriculteurs ou des propriétaires qui allument des feux pour faire du charbon, dégager des terres pour l’élevage ou la vente, difficile de croire pour les autres qu’un groupe soit assez puissant pour créer tous ces problèmes pendant l’Aïd, que le Premier ministre aurait pu annuler et ne pas avoir à faire face à tous ces complots. Mais on le savait, le pouvoir rend sourd et ces éléments de langage sont une déception de plus pour tous ceux qui s’attendaient à mieux pour 2020.

Quand on ne peut régler un problème, on l’impute à un ennemi intérieur ou extérieur, sans pour autant l’identifier, et le Premier ministre a d’ailleurs été «surpris que des citoyens retirent chaque jour de l’argent», ce qui l’a poussé à vérifier et conclure qu’une «sorte de complot a été observé afin de créer des problèmes la veille de l’Aïd El Adha», sans donner évidemment de détails sur les personnes incriminées.

Ce qui pose un énorme problème, en plus d’un virus invisible qui s’attaque à tout le monde, on doit maintenant faire face à un ennemi tout aussi invisible mais qui n’a de nom que comme Covid-19, Kader-44 ou Toufik-34, le général de Bordj Bou Arrirédj qui a tout comploté. Triste futur.



S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!