Algérie France, la finale | El Watan
toggle menu
mercredi, 21 août, 2019
  • thumbnail of elwatan20190821




  • Pub Alliance Assurance

Algérie France, la finale

14 juillet 2019 à 10 h 00 min

Après l’affrontement Algérie-Nigeria, les regards seront braqués en ce 14 juillet, Fête nationale, sur la France et ses banlieues chauffées au chômage de masse.

Si l’Algérie gagne, la liesse légitime sera probablement accompagnée de casse et de pillages, comme cela a été le cas il y a quelques jours.

D’autant que le 14 juillet, la schizophrénie s’en mêle, quand on est Algérien en France, on la déteste souvent, mais on ne veut pas vivre en Algérie, coincé dans l’entre-deux, là où en France on tente souvent de faire porter le mal du pays aux Algériens d’Algérie, étant les ancêtres des Algériens de France.

D’où cette dichotomie, les Algériens d’Algérie demandent aux Algériens de France de fêter dignement la victoire si elle a lieu, fiers d’avoir tenu 5 mois de révolution sans rien casser, avec des millions de personnes dans les rues.

Car ici aussi, les voyous existent, heureusement gérés par les gilets orange, ces jeunes des quartiers qui encadrent les manifestations, et par des policiers en civil, plus nombreux que les civils eux-mêmes.

C’est tout le problème, en France, pas d’encadrement, pas d’organisation, pas même un parti politique pour structurer ce 1 million et demi d’Algériens et peser sur les scrutins.

En ce 14 juillet, tout se lie, le sentiment et le ressentiment, la Coupe d’Afrique, l’Afrique et la Françafrique, l’Algérie et la France, Algérie-Egypte, gilets jaune et orange, football et politique, l’extrême droite et la détestation des deux côtés.

Y compris la prise de la Bastille le 14 juillet 1789, prison assaillie par les insurgés en plein vide gouvernemental, crise économique et tensions politiques, qui ne sera pas suivie par celle d’El Harrach, prison algérienne où ce sont, grâce à la révolution, les méchants qui sont à l’intérieur.

L’Algérie est-elle l’inverse de la France ? En retard ou en avance ? Ni l’un ni l’autre, chacun son histoire. Mais il faut avouer qu’on aimerait bien gagner la France en finale de Coupe du monde des maltraités par leurs régimes.


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!