Bachir Tedjeddine. Président du groupement des acteurs algériens du numérique : «Le développement des start-up nécessite un Chef d’orchestre pour coordonner les tâches» | El Watan
toggle menu
lundi, 12 avril, 2021
  • thumbnail of elwatan06042021





Bachir Tedjeddine. Président du groupement des acteurs algériens du numérique : «Le développement des start-up nécessite un Chef d’orchestre pour coordonner les tâches»

08 février 2021 à 10 h 30 min

– La digitalisation de l’économie est inscrite parmi les priorités du gouvernement, les conditions sont-elles réunies à cet effet ?

La digitalisation de l’économie nécessite un chef d’orchestre avec une vision globale et prérogatives supérieures à celles d’un ministre pour pouvoir mener à bon port cette mission. Nous préconisons de créer un organe directement rattaché à la Présidence de la République comme l’ont fait d’autres pays avant nous. Sa mission étant transversale, elle nécessite l’implication de plusieurs secteurs gouvernementaux tels que le ministère de l’Intérieur, le ministère des Finances, la Banque d’Algérie, le ministère du Travail, les douanes…Il doit pouvoir coordonner et harmoniser le travail entre toutes les parties prenantes.

Aujourd’hui, nous sommes à la 157e place sur 190 au classement doing business. Ceci est dû principalement à la difficulté de créer une activité commerciale ou industrielle en Algérie, la première aberration que rencontre un opérateur économique pour lancer son activité réside dans le fait qu’il est obligé d’avoir 8 numéros ou identifiants liés à son activité et, pour chacun de ces numéros, il doit déposer un dossier :

1- Le numéro du registre de commerce délivré par le CNRC ;

2- le numéro d’article d’imposition AI délivré par l’inspection des impôts ;

3- le numéro d’identifiant fiscal NIF délivré par la direction des impôts,

4- le numéro d’identifiant statistique NIS délivré par l’Office national des statistiques ;

5- le numéro d’employeur délivré par la CNAS ;

6- l’inscription à l’ANEM pour pouvoir recruter ;

7- le numéro de compte bancaire ;

8- le numéro délivré par la Casnos.

Donc, pour pouvoir être opérationnel, il faut un minimum de deux mois de démarches administratives et de va-et-vient vers l’administration, ceci est complètement décourageant pour tout Algérien qui souhaiterait créer une entreprise, sans parler d’un investisseur étranger.

Ces problèmes seraient facilement réglés par la création d’une plateforme sécurisée d’échange de données et d’interconnexion entre les différents intervenants. D’ailleurs, il n’est pas nécessaire de changer les systèmes d’information existants au niveau de chaque administration, nous avons juste besoin de les faire communiquer entre eux.

Nous avons déjà fait des pas géants vers la digitalisation, mais nous nous sommes arrêtés en milieu de chemin, les fondations sont déjà posées : elles sont essentiellement :

– L’identité biométrique associée à un Numéro d’identifiant national (NIN), ces informations sont stockées dans des serveurs du ministère de l’Intérieur.

– La certification électronique et la signature électronique gérées par Autorité gouvernementale de certification électronique.

L’internet, même avec le débit existant est suffisant pour permettre d’échanger des données de faible taille.

Il faut capitaliser sur ces acquis et continuer à construire en ajoutant des couches sémantiques. Au Groupement des acteurs algériens du numérique (GAAN), nous avons établi une feuille de route avec des jalons en détaillant l’ensemble des actions à mener pour créer l’Etat plateforme et arriver à une administration à 0 papier. Au GAAN, nous travaillons en intelligence collective et nous étudions ce qui a été fait partout dans le monde et l’adaptons au contexte de l’Algérie.

– Qu’en est-il de l’évolution du climat des affaires pour les start-up ?

L’année 2020 a vu la création du cadre réglementaire et juridique qui régit les startups, les projets innovants et les incubateurs. Elle a vu aussi la création d’un fonds d’investissement qui va accompagner les startups dans la phase d’amorçage. Donc, pour le GAAN, il s’agit d’une avancée substantielle qui a suscité un engouement inégalé de la part de nos jeunes pour la création de startups. Nous attendons maintenant le retour sur investissement et la réalité du terrain.

Cependant, pour les startups qui offrent des solutions en ligne à leurs clients, elles ont besoin d’intégrer la fonctionnalité du paiement en ligne ; encore une fois, en Algérie, cette fonctionnalité existe déjà, mais la procédure pour l’acquérir et l’intégrer par l’e-marchand relève du parcours du combattant et reste aussi trop chère pour une startup qui se lance sur le marché.

– N’y a-t-il pas lieu donc d’accélérer d’abord le processus de modernisation de l’administration pour passer à l’e-gouvernance et mieux accompagner les start-up ?

L’un n’empêche pas l’autre, et je dirais même que certains projets de startups pourraient eux-mêmes apporter une solution pour moderniser notre administration. Une startup est par essence un projet d’entreprise innovant pour résoudre une problématique existante.

Le chef d’orchestre, dont je vous ai parlé en réponse à votre première question, pourra, par sa vision globale, définir l’ordonnancement des tâches, et donc les actions qui peuvent être menées en parallèle et les celles à exécuter l’une après l’autre.

– Que préconise le groupement des acteurs du numérique dans ce cadre ? 

Nous finalisons un document qui détaille le plan d’action et les jalons que le GAAN préconise pour arriver en une période de 2 ans à une administration avec 0 papiers et une année après à une dématérialisation des principaux services publics. Ce rapport sera adressé au président de la République, car nous pensons que c’est le seul qui pourra déclencher le processus de mise en œuvre de ce plan de modernisation de l’administration. 


Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!