Lancement d’une passerelle numérique panafricaine | El Watan
toggle menu
samedi, 04 juillet, 2020
  • thumbnail of elwatan04072020




Lancement d’une passerelle numérique panafricaine

11 mai 2020 à 9 h 35 min

Covid-19 a dramatiquement affecté nos vies et nous a forcés à adopter la nouvelle normalité. Le monde dans lequel nous avons vécu jusqu’à présent est en faillite socio-économique.

Nous devons changer la façon dont nous échangeons entre nous et revoir nos modèles socio-économiques», insiste un haut dirigeant de la Société internationale islamique de financement du commerce (ITFC), membre du groupe de la Banque islamique de développement (BID). Le contexte, l’annonce du lancement, il y a quelques jours, d’une plateforme d’apprentissage en ligne pour la préparation et la réponse à la pandémie de Covid-19 dans les pays africains.

Cette initiative entrant dans le cadre du «Mechanisme Reverse Linkage» et du programme «Arab Africa Trade Bridges» (AATB), vise à renforcer les capacités des pays membres de la BID et de les aider à résister à l’impact socio-économique de la pandémie Covid-19 : «Pour combattre la pandémie du Covid-19, le partage d’expérience, le transfert de l’expertise technique ainsi que le développement des capacités humaines et institutionnelles ont autant d’importance que la fourniture d’équipements et produits sanitaires. La coopération Sud-Sud est un moyen efficace et rapide pour atteindre cet objectif», est-il souligné dans un communiqué de l’ITFC, transmis à notre rédaction par Groupe APC (Suisse).

Le coup de starter a été donné autour d’un webinaire par plus de 130 médecins, réanimateurs, urgentistes et membres de comités nationaux d’Algérie, du Bénin, Burkina Faso, Cameroun, les Comores, Djibouti, Gabon, Guinée, Côte d’Ivoire, Mali, Mauritanie, Maroc, Niger, Sénégal, Tchad, Togo et de Tunisie qui ont pu partager leurs expériences et créer des discussions autour de la gestion de la pandémie de Covid-19. Ce webinaire a été organisé en collaboration avec la Société algérienne d’anesthésie, de réanimation, de soins intensifs et des urgences (SAARSIU), de la Société marocaine de médecine d’urgence (SMMU), la Société marocaine de simulation médicale (SIM), le Croissant-Rouge Maroc (CRM), la Société d’anesthésie réanimation d’Afrique noire francophone (SARANF), la Société tunisienne d’anesthésie d’analgésie et de réanimation (STAAR). A ces professionnels de la santé, économistes et financiers de la région, cette plateforme d’apprentissage en ligne facilite l’organisation de formations en ligne, de réunions de coordination et de suivi, mais aussi le partage des meilleures pratiques.

Elle leur permet également d’apprendre et de bénéficier des expériences des pays qui ont déjà fait des progrès significatifs dans la gestion sanitaire et économique de la crise Covid-19, tant en Afrique que dans le monde, et ce, toujours à travers cette passerelle numérique panafricaine dont les prochains webinaires seront axés sur les principaux défis auxquels sont confrontés les pays participants (17). Ces pays devraient réfléchir ensemble aux meilleures solutions à adopter, à la préparation et la réponse à la pandémie en tirant parti de l’expertise internationale en la matière.



S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!